Rytlock Brimstone

De Guild Wars 2 Wiki
(Redirigé depuis Rytlock Sulfure)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Votre foi est votre faiblesse, humain. Les Charrs ne plient devant personne. Nous arrachons chaque jour le droit de vivre dans le fracas des enclumes et le tonnerre des armes. Notre force ébranlera les fondations de ce monde.

— Rytlock Brimstone

Rytlock Brimstone — nommé Rytlock Sulfure dans les Fantômes d'Ascalon — est un tribun de la Légion Sanglante et l'un des Charrs les plus en vue de la Citadelle noire.

Biographie[modifier]

Les origines[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue du roman Le lien de la destinée.

"Minilock", c'était ainsi qu'on surnommait l'avorton de sa portée lorsqu'il grandit au Fahrar. Par la suite, Rytlock se jura donc d'écraser quiconque se permettrait de le défier ou d'utiliser à nouveau ce sobriquet dont il fut affublé pendant une partie de sa jeunesse. La légion sanglante fut pour lui la meilleure des écoles afin d'aiguiser ses capacités de guerrier.

C'est au sein de la troupe de la Pierre que Rytlock forgea ses premiers liens fraternels et après un temps, celui que l'on surnommait autrefois Minilock en devint le chef.

L'Imperator Porteruine avec qui Rytlock entretenait des relations classiques dans la société charr, c'est à dire une soumission inflexible face à un supérieur à moins d'avoir l'envie et la force nécessaire pour lui tenir tête, décida d'envoyer Rytlock et une guerrière nommée Crecia espionner un camp de la légion de la flamme sur le long terme afin de saboter une opération d'envergure de l'intérieur.

Crecia était douée pour l'espionnage et le sabotage malgré son appartenance à la légion sanglante, et après peu de temps, la femelle fut parfaitement intégrée au sein de l'ancienne légion d'or. Rytlock eut du mal à maintenir le contact avec sa partenaire et se rendit compte de son manque cruel d'efficacité dans le rôle d'espion.

Une information résonna à ses oreilles comme la délivrance de cette situation gênante. La légion de la flamme était en possession d'un artefact orrien ancestral ayant appartenu à un prince d'Ascalon, l'épée nommée Sohothin, qui avait été perdue il y a des siècles dans les îles de feu, mais grâce à plusieurs expéditions, la légion solitaire avait finalement réussi à récupérer l'épée forgée par les dieux humains.

S'emparer de l'épée et fuir cette garnison remplie de traître à sa race, voilà quel était l'objectif de Rytlock Brimstone. Crecia rejeta le plan de son "camarade" et Rytlock n'eut pas d'autre choix que d'agir seul, ce qui fut une réussite. Après avoir tué quelque gardes et récupérer Sohothin, Rytlock se dépêcha de prévenir Crecia qui refusa d'abandonner sa mission d'origine, celle de faire capoter les opérations de Gaheron Feu-de-Bael.

Crecia poignarda Rytlock à la jambe afin de rester crédible auprès des siens tandis que le fugitif se pressait de boiter en direction des siens.

L'accueil que lui réserva son peuple fut à la hauteur de ses espoirs, Porteruine l'envoya combattre avec sa troupe sur le front afin d'intimider la légion de la flamme avec leur propre arme. Et en effet, la flamme fut terrifiée et carbonisée par la nouvelle griffe des légions alliées.

L'arme conférait une telle puissance à Rytlock qu'il était désormais impensable pour qui que ce soit de l'affronter en combat singulier. Cette peur ne tarda pas à gagner L'imperator Porteruine qui attendait tapis dans l’obscurité d'une grande salle de la légion sanglante.

De peur que Rytlock ne se décide à le confronter, Porteruine préféra agir avec prévention. Tuer ou dégrader Brimstone alors que sa popularité grandissait et que son apport à l'effort de guerre était considérable n'était clairement pas un bon plan.


Vous ne deviendrez pas gladium, au lieu de cela, vous êtes promu..

— Imperator Porteruine


Rytlock fut envoyé comme émissaire militaire auprès des autres légions afin de les motiver comme il l'avait si bien fait avec la légion sanglante. Cette nouvelle l'accabla terriblement car Rytlock Brimstone fut séparé de la troupe de la Pierre.

L'une de ces missions mit sur le chemin de Rytlock un dénommé Korrak Noirmufle, un centurion de la Fer trop imprudent à son goût. Après avoir mis en garde son supérieur au sujet de la fourberie des humains, un énorme éboulement meurtrier s'abattit dans le défilé où les charrs se trouvaient.

Après avoir éviscéré Noirmufle à l'aide de Sohothin, il rallia une dizaine de guerriers et ensemble ils traquèrent les éclaireurs responsables du glissement de terrain. Il fallu plusieurs heures aux félins pour rattraper leurs proies en évitant les pièges mais ils y arrivèrent malgré tous les efforts des éclaireurs.

C'est à cet instant que Rytlock fit la connaissance de Logan, ils s'affrontèrent férocement en pleine nuit, incapable de se départager. Soudain des ogres firent leur entrée accompagnés de leurs hyènes : Rytlock et Logan se retrouvèrent à travailler de concert pour défaire Ygor et sa bande. Seuls survivants de ce combat nocturne, ils prirent néanmoins le temps de brûler leurs morts respectivement avant de terminer leur combat à mort.

Ce fut l'arrivée surprise de Caithe qui les empêcha de mener à terme cette folie. Rytlock se montra particulièrement méfiant vis à vis d'elle mais rapidement elle se révéla être une alliée efficace notamment lorsqu'ils affrontèrent les dévoreurs avant de fuir face à une nouvelle vague d'ogres.

Une faille dans la montagne leur permit de fuir et ils atterrirent dans un lac souterrain au beau milieu d'anciennes ruines naines. Ses compagnons de fortunes vérifiant l'état d'un ancien portail asura, Rytlock décida d'explorer un peu les bâtiments effondrés, le charr ne tarda pas à découvrir une horde de Destructeurs qui ne tardèrent pas à s'éveiller.

Une nouvelle course poursuite s'engagea et ils réussirent de justesse à traverser le portail et ils atterrirent non loin de l'Arche du Lion en compagnie de trois serviteurs de Primordius. Ce combat les força à travailler ensemble à nouveau, Rytlock apprit également que son épée de feu avait autrefois appartenu au Prince Rurik et que Logan la convoitait.

Arrivés à l'Arche du lion, il aida Caithe à sauver un ours blessé mais dans le feu de l'action Logan essaya une fois de plus de lui subtiliser Sohothin. Son poignet fut brisé par un coup de marteau bien placé et il ne put se défendre lorsque Magnus Poings sanglants et la garde du lion vinrent les arrêter.

Emprisonnés dans les geôles, ils décidèrent d'accepter l'offre de Magnus et de combattre dans les arènes afin de racheter leur liberté. Après quelques victoires Rytlock prit rapidement goût à la célébrité grandissante. La symbiose naturelle dont ils bénéficiaient en combattant noua très rapidement entre eux une amitié très inconditionnelle.

Après deux semaines d'arène et presque une dizaine de combats remportés, ils participèrent à leur deuxième combat de Gala, cette fois-ci contre une Harpie destructrice, Racogorrix. Rytlock garderait longtemps en mémoire le souvenir de Logan percutant à plusieurs mètres de hauteur le terrible serviteur de Primordius.

Après cela, ils enchaînèrent les combats durant deux mois sans en perdre un seul, faisant de Rytlock une célébrité parmi les siens. Un jour comme un autre, le maître des arènes Sangjo présenta les Fils de l'acier à la Destinée du dragon, ces derniers souhaitant qu'ils intègrent leur groupe afin d'affronter et tuer le Rejeton du Dragon.

Après un combat spectaculaire, les Fils de l'acier connurent leur première défaite et abandonnèrent les arènes de l'Arche du Lion. Le combat dans la Toundra fut un des plus durs jamais livrés par Rytlock mais l'efficacité prodigieuse des efforts unis des membres des Héritiers du Destin n'avait plus été égalée depuis très longtemps.

Rytlock et Logan devinrent des frères lorsque le charr donna à l'humain un médaillon de la légion sanglante tandis que de son côté Logan remit à Rytlock son précieux mouchoir venant de la sa première rencontre avec la Reine Jennah.

Par la suite Rytlock affronta les hordes de morts-vivants de Morgus Lethe ainsi que le Destructeur de vie menaçant Rata Sum. Jouissant désormais d'une véritable réputation de légende vivante, Rytlock n'avait plus grand chose à prouver et agissait désormais pour vaincre les dragons ancestraux et leurs serviteurs.

Lors des célébrations à Rata Sum, les révélations de Faolain à Caithe leur dévoila la voie à suivre jusqu'à leur prochain adversaire : Brill. Ils voyagèrent jusqu'au Désert de Cristal, déterminés à empêcher le dragon mineur de réveiller son maître. Mais la tâche s'avéra plus compliquée que prévu, victimes de sortilèges destinés à les retourner les uns contre les autres qu'ils démantelèrent en plusieurs heures.

Cette épreuve acheva de resserrer les puissants liens d'amitié entre Rytlock et Logan. Une fois la dernière énigme du désert résolue, ils firent leur entrée dans l'Antre du dragon où ils communiquèrent avec la prophète. Elle leur révéla que son maître, Kralkatorrik avait certainement commencé à s'éveiller et qu'il leur faudrait travailler ensemble pour espérer le vaincre.

Une lance taillée dans une écaille de Kralkatorrik fut confiée à Rytlock qui aurait la tâche de porter le coup fatal au dragon une fois à terre. Logan quand à lui se chargerait de l'aider à défendre Snaff pendant qu'il tenterait de s'emparer de l'esprit du dragon.

Mais hélas, Logan les abandonna pour rejoindre sa reine en péril à Noirfaucon. La mission échoua, Snaff mourut et Rytlock retourna combattre pour les charrs, jurant de ne plus faire confiance à un humain.

Beaucoup de Charrs le considèrent comme un personnage étrange car il a volontairement abandonné sa troupe sans raison apparente. Une telle action est incompréhensible pour les charrs et nombreux sont ceux qui le lui reprochent encore aujourd'hui, malgré tous les exploits qu'il a accomplis avec les Fils du Destin. Son association avec un Humain avant la signature du traité de paix ne fait qu'augmenter le mépris qu'on lui porte. Quand on l'accuse de trahison, il répond promptement que son amitié avec Logan est aujourd'hui révolue.

Histoire personnelle[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de l'Histoire personnelle.

Lors de l'histoire personnelle, Rytlock dut faire équipe avec Logan dans la Citadelle de la Flamme afin de combattre Gaheron Feu-de-Bael afin de porter un coup décisif à la légion de la Flamme. Durant cet assaut, les liens entre eux se resserrent à nouveaux, mettant leurs différent de coté face à leur ennemis commun. Après avoir vaincu Gaheron, ils décidèrent de se réconcilier.

Saison 1 du Monde vivant[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de la Saison 1 du Monde vivant.

En 1326 AE, Rytlock prit part au quorum qui devait mettre en place un plan pour contrer l’Alliance de la Fusion. Après ça, il donna plusieurs missions à Rox afin de la tester et ainsi pouvoir voir son potentiel pour l’intégrer à la troupe. Ces missions étaient par exemple de vaincre Tequatl le Sans-soleil, devenu plus puissant depuis la mort de Zhaitan, et puis de ramener sa queue. Elle devait aussi se rendre au Jubilé de la Reine pour y servir de représentant charr et vaincre Scarlet. Rox ne put pas vaincre la sylvari, mais sauva ses amis Braham et Marjory à la place, ce qui fit que Rytlock ne l’intégra pas à la troupe. Malgré ça, leur relation resta amicale.

Pendant que Rox passait les tests, Rytlock devait mener des recherches sur les sondes d'énergie éparpillées à travers toute la Tyrie, mais aussi de gérer la menace que représentait Scarlet.

Saison 2 du Monde vivant[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de la Saison 2 du Monde vivant.

Lorsque les serviteurs de Mordremoth commencèrent à atteindre les territoires charrs, Rytlock décida de tenter un rituel ayant pour but de libérer Ascalon du Fléau de feu en utilisant Sohothin. Cependant, le rituel ne fonctionna pas correctement, et un portail vers les Brumes s'ouvrit et l'épée légendaire y tomba. Ne voulant pas perdre ce puissant artéfact, Rytlock s'engouffra dans le portail et disparu avant que celui-ci ne se referme. Personne ne sait ce qu'il est advenu ensuite.

Heart of Thorns[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de l'extension Heart of Thorns.

Il effectua son grand retour lors de la bataille nocturne de la brèche de Maguuma. Il vint en aide à Laranthir et au commandant du Pacte. Sa nouvelle façon de se battre et la magie qu'il maîtrise intimida Rox qui se mit immédiatement à devenir curieuse, mais il resta très discret sur ce qui lui était arrivé. Afin de calmer le jeune Braham, il décida de partir en éclaireur avec lui tandis que le commandant et les autres vinrent en aide aux itzels.

Après une longue piste, ils suivirent une caravane de prisonniers jusqu'à un énorme complexe mordrem dans les Falaises brisées. Ils examinèrent la situation pendant quelques temps et comprirent rapidement que des renforts ne seraient pas de trop. S'habituant peu à peu à ses nouveaux pouvoirs, un nouveau sens se développa. Il ressentit la présence d'un des Héritiers du destin dans les parages.

Les renforts ne tardèrent pas à arriver et après un affrontement intense contre une horde de mordrems, le commandant et son équipe trouvèrent Eir et Faolain. Le groupe fut témoin de l'assassinat de Eir par Faolain avant que celle-ci ne se fasse tuer par un Viveliane. Le charr aida alors le Commandant et le reste du groupe à vaincre l’ennemi afin que ce dernier ne fasse pas d’autres victimes. Après la mort d’Eir, Rytlock et le groupe rencontrèrent Caithe ainsi qu’un viveliane ayant pris le visage de Faolain. Rytlock attira l’attention de l’ennemi afin que le héros puisse s’enfuir avec l’œuf pour le protéger. Le groupe se sépara de nouveau et le charr partit à la recherche des autres membres des Héritiers du destin.

Après avoir retrouvé Zojja et Logan, Rytlock aida le héros à vaincre Faolain pour de bon. Ils trouvèrent Trahearne, qui était retenu par Mordremoth, mais pour vaincre ce dernier, ils devaient entrer dans son esprit. Le charr avoua qu’il ne voulait pas entrer dans l’esprit du dragon à cause de son expérience des Brumes et préféra rester derrière afin de protéger les corps de ceux qui allaient affronter Mordremoth. A l’intérieur de l’esprit du dragon, ce dernier tenta de démoraliser et de tuer le héros avec une version corrompue de Rytlock, mais le Commandant arriva à retourner ce dernier contre son maître. Il fut ensuite témoin de la mort de Trahearne et de Mordremoth par la main du héros.

Saison 3 du Monde vivant[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de la Saison 3 du Monde vivant.

De retour de Maguuma, il se rendit aux funérailles d'Eir dans sa demeure à Hoelbrak. Il y rencontra le commandant du Pacte et ils décidèrent de créer une nouvelle guilde nommée "les Gardiens de l'éternité". Ils se rendirent ensuite au laboratoire de recherche draconique à Rata Novus que Taimi garde secret.

Ils rencontrèrent la Générale Almorra Garde-âme dans le laboratoire principal et il jeta la lettre de ses supérieurs qu'elle lui remit. Alerté par Canach de la fuite du ministre Caudecus, il se rendit ensuite au Promontoire Divin prévenir Marjory de la situation.

Quand il revint avec Marjory dans le marais de la Pierre de Sang, ils prêtèrent main forte à Canach et au commandant pour venir à bout des forces du Blanc manteau présent au colisée des Fidèles.

Après avoir appris que Primordus était actif, Rytlock rencontra Taimi et le Commandant à Rata Novus et participa à une simulation de combat contre des destructeurs. Alors qu’il était sur le point de quitter le laboratoire, il fut bloqué par deux membres de la Garde inflexible qui lui dirent qu’il devait les suivre à la Citadelle Noire car il avait abandonné son poste de Tribun. Il devait aussi être questionné à propos de sa nouvelle magie, par force si nécessaire. Rytlock accepta sans tenter de se rebeller, disant au héros qu’il s’en sortirait seul. Il fut uniquement mentionné pendant tout le reste de la saison.

Path of Fire[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de l'extension Path of Fire.

Après avoir régler ses problèmes avec ses supérieurs à la Citadelle noire, il retrouve, avec Kasmeer, le Commandant du Pacte à Amnoon. Il lui confirme que tout va bien, ses affaires sont arrangées, mais ne lui avoue pas toute la vérité à propos de son séjour dans les Brumes étant sous "secret défense".
Lors de la réunion avec la Conseillère en chef Imane, il fait comprendre que s'allier aux morts-vivants est une très mauvaise idée, pire encore que de prendre parti pour les Lanciers du soleil, et déplore également l'inaction[1] et l'absence de prise de décisions du conseil.
Après avoir rendu visite à Zalambur au Grand casino Sahil et rencontré Canach, Rytlock décide d'accompagner ce dernier pour attaquer le camp principal des forgés et voulant le surveiller par méfiance. Rytlock, Canach et le Commandant se rendirent dans le camp forgé principal de l’Oasis de cristal, mais Balthazar était introuvable. Le groupe suivit donc l'Agent des ombres Kito dans les Hautes-terres du désert où ils trouvèrent le dieu, qui expliqua pendant le combat que Rytlock aurait la vie sauve. Après la mort de Vlast, le charr n’eut d’autre choix que de raconter son histoire. Quand Rytlock trouva Sohothin dans les Brumes, sa flamme était éteinte. Tout près, il vit un étranger enchaîné qui lui proposa de rallumer la flamme de l’épée en échange de sa liberté, ce que le charr accepta. Une fois la flamme ravivée, il coupa les chaînes de l’étranger, qui ouvrit un portail leur permettant de s’échapper des Brumes. C’est seulement lorsque Balthazar appela Rytlock “son allié” que le charr réalisa que l’étranger était en fait le dieu. Rytlock se promit alors de remettre les choses en place. Après avoir écouté les souvenirs de Vlast, Rytlock décida que le prochain endroit où ils devaient se rendre était l’Antre de Brill. Près du lieu, Rytlock sentit l’énergie de la dragonne, et ses cristaux réagirent à la présence du charr. Une fois à l’intérieur de l’Antre, Rytlock se montra hésitant quant à la destruction de la lance de sang de dragon, qui était l’unique point faible connu de Kralkatorrik, mais finit par accepter sa destruction pour éviter que Balthazar ne la trouve. En voyant les restes du golem de Snaff tout près, Rytlock se sentit coupable de ses échecs à cause des morts de Brill, Snaff et Eir. Toutefois, il se montra inébranlable et suivit le héros dans les Brumes. Dans le Tombeau des rois primitifs, il se montra peu convaincu quant à l’idée d’obtenir l’aide des Six pour affronter Balthazar mais suivit tout de même le Commandant. Une fois dans les Brumes, il apparut éloigné du groupe et alla même jusqu’à menacer les Lanciers du Soleil qui apparaissaient. Une fois arrivés au Sanctuaire, Rytlock ne montra aucun respect envers la bibliothèque et encore moins envers la déesse Kormir. Il arriva trop tard au lieu de rendez-vous et découvrit le cadavre du Commandant du Pacte. Une fois le héros de retour, il se rendit au Domaine de Joko avec le groupe pour y combattre l'Archonte Iberu.

Lors des négociations pour le rassemblement des forces éveillés pour la préparation la bataille finale contre Balthazar, il est, avec ses compagnons, "déguisé" en éveillé par Kasmeer afin de duper les généraux de Palawa Joko. Ce déguisement ne lui convient guère et Canach profite de son inconfort pour exacerber la rivalité amicale qu'ils entretiennent depuis leur arrivée dans le désert.

Juste avant la bataille finale contre Balthazar et l'apparition de sa bête de guerre, Rytlock prête sa fidèle épée Sohothin au commandant. Le commandant s'en servira pour tuer Balthazar.

Après la mort de Balthazar, il rejoint ses compagnons à Amnoon pour les festivités.

Saison 4 du Monde vivant[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de la Saison 4 du Monde vivant.

Après la défaite de Balthazar, Taimi et Rytlock donnèrent rendez-vous au Commandant à la Périphérie sud d'Amnoon afin de discuter de Kralkatorrik. Leur discussion fût courte car une nouvelle Stigmatempête frappa Amnoon, obligeant le Commandant et le charr à sauver la ville avec l'aide de Canach et d'Aurene. Après la défaite du griffon stigmatisé, les membres du groupe, alors rejoint par l'Agent des ombres Kito et Taimi, partagèrent une vision donnée par Aurene, qui leur montrait la menace des éveillés et qui les dirigeait vers Fahranur. Le Commandant voyagea jusqu'au Domaine d'Istan afin d'enquêter.

L'Épopée du givre[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de L'Épopée du givre.

Après la mort de Kralkatorrik, les charrs se rassemblèrent pour fêter l’événement. Rytlock, accompagné de Gorrik, Braham, Marjory et Kasmeer assistèrent alors à la célébration avec le Commandant. Une fois arrivés sur place, Rytlock et Braham restèrent avec le héros durant les premières festivités quand Aurène les interrompit, mettant alors les charrs sur leurs gardes. Bangar ordonna donc à Rytlock de le rencontrer plus tard en privé afin de ne pas le gêner durant la fête.

Rytlock et le Commandant rencontrèrent finalement Bangar et parlèrent de leurs découvertes. L’Imperator se montra agressif dès le début de la discussion et alla même jusqu’à insulter Rytlock, lui disant alors que son fils était mieux avec lui qu’avec son père. Rytlock l’attaqua alors et le plaqua au sol. Bangar, sans peur, lui dit qu’il pourrait devenir le nouvel Imperator de la légion et qu’il n’avait qu’à lui trancher la gorge pour ça. Mais Rytlock refusa en disant qu’il ne souhaitait pas être Imperator et partit. Après la discussion, Rytlock et le héros furent attaqués par un groupe de charrs, mais ces derniers ne purent rien faire face à eux.

Plus tard, Rytlock et le reste du groupe découvrirent que Bangar et d’autres charrs étaient partis dans les Cimefroides et ils partirent donc à leur recherche. Ils apprirent alors que Bangar avait volé l’arc de Braham afin de retrouver Jormag et de le plier à ses ordres. Comme Ryland faisait parti du groupe accompagnant Bangar, Rytlock voulait pourchasser l’Imperator directement, sans prendre le temps de vaincre les couvregivres qui pourraient alors déferler sur les charrs de la Vallée de Grothmar, mais Crecia le rappela à l’ordre. Après le combat, la tempête était si intense que le groupe fut obligé de retourner s’abriter dans la vallée.

Une fois le blizzard passé, Rytlock remarqua que l’appel d’Almorra que le héros avait reçu était étrange et recruta un groupe de Veilleurs pour les accompagner jusqu’à la Frontière de Bjora.

Après que le héros et Braham aient réussi à sortir de la caserne au Fort de Jora, il demanda si quelqu’un avait vu Almorra. Il demanda alors au groupe si cela paraissait normal que Jhavi Jorasdottir et Almorra soient toutes les deux absentes. Mais le Commandant donna l’ordre de chercher des survivants, ce qui fâcha le charr qui leur rappela qu’ils étaient là pour poursuivre Bangar et Ryland. Après ça, il décida de rester au Fort et tint Braham seul responsable du vol de son arc.

Après avoir retrouvé Jhavi bloquée dans une grotte avec l’aide Braham et le Commandant, il se porta volontaire pour chercher des prisonniers des Svanirs dans la région avec Crecia. C’est dans les camps de prisonniers que les deux charrs commencèrent à entendre les murmures de Jormag. Quand le gardien apparut, Rytlock remarqua qu’il utilisait les prisonniers comme énergie et alerta aussitôt le héros. Après que l’ennemi ait été tué, les deux charrs continuèrent de chercher des prisonniers, et aidèrent même à tuer le gardien après que celui-ci ait été transformé en couvregivre.

Après que le groupe soit retourné au Fort après la nouvelle de la mort d’Almorra, il se montra curieux quand à sa mort, mais le Commandant expliqua que les Fils de Svanirs l’avaient rattrapée avant qu’ils n’arrivent et que la personne qui les avait appellés à la Frontière n’était donc pas Almorra. Après ça, Rytlock et Crecia se portèrent volontaire pour aider au Sanctuaire du Corbeau (Frontière de Bjora) et Rytlock s’excusa à Crecia à propos de ce qu’il lui avait dit pendant la recherche de prisonniers.

Dans le sanctuaire, le héros entendit les voix des membres du groupe résonner avec des tons agressifs. Une fois en dehors du labyrinthe, Rytlock se montra inquiet envers le Commandant et participa au combat contre le Fraenir de Jormag, grognant après la voix de Jormag après que ce dernier ait pris possession du Fraenir sans vie. Après l’échec de Jormag qui tenta de les convaincre qu’il ne voulait que la paix, Rytlock suggéra à Crecia de ne pas donner d’excuser à Bangar pour ses actes, et il partit en éclaireur du côté occidental de la Frontière.

Une fois du côté occidental de la Frontière, les deux charrs furent capturés par les kodans de La voix des Eaux calmes, et même s’ils se rendirent de façon pacifique, Rytlock se montra agacé envers les Kodans pour les avoir capturés, et donc retardés. Avant que le Commandant ne vienne les sortir de là, il discuta avec Crecia sur le fait que Bangar pourrait attaquer le Pacte avec l’aide de Jormag, mais le Commandant interrompit leur discussion et ils lui expliquèrent comment ils avaient été capturés. Pendant que le Commandant discutait avec Cherchenuée pour négocier leur libération, ils continuèrent à parler, mais cette fois à propos de Ryland.

De nouveau en liberté, Rytlock retrouva son équipement qui avait été confisqué par les Kodans et il dit séchement au héros que si Ryland se retrouvait corrompu par Jormag et que Bangar réussissait à s’enfuir, ça serait bien pire que de voir Bangar se diriger vers le Lac Drakkar. Il partit donc en éclaireur avec Crecia pour inspecter la région. Pendant que le Commandant gagnait les bonnes grâces de kodans, il entendit, via le communicateur, les deux charrs se disputer à propos du fait que Rytlock se fichait des légions et qu’il voulait simplement retrouver son fils. Le héros interrompit la discussion, et Rytlock répondit qu’ils se trouvaient non loin de Bangar.

Une fois que Braham obtint le pouvoir d’un des esprits de la nature, Rytlock appela le héros pour annoncer que Bangar avait réussi à gagner de la distance et il ne put pas expliquer comment l’Imperator avait pu mettre autant de distance entre eux alors qu’ils étaient si près de lui plus tôt. Après que Braham ait obtenu les pouvoirs des deux autres esprits, le Commandant entendit une autre conversation entre Crecia et Rytlock : ils se demandaient ce qu’ils devraient faire si Ryland se mettait en travers de leur chemin.

Avant que le héros ne commence à détruire des idoles de Jormag ou à affronter Drakkar, il appela les deux charrs qui lui répondirent qu’ils étaient proches de Bangar, mais Rytlock suggéra de se concentrer sur Drakkar pour le bien de Ryland, alors que Crecia répondit qu’il fallait se concentrer sur l’avenir des charrs, et non juste sur Ryland. Le signal fut perdu à cause de l’environnement, mais les deux charrs essayèrent de rappeler le Commandant plus tard.

Après que les idoles de Jormag soient détruites (ou Jormag blessé), ils réussirent à rattraper le héros en lui expliquant que Bangar et Ryland se dirigeaient directement dans le repaire de Drakkar. Il arrêta de croire que Bangar avait un quelconque plan pour le moment hypothétique où il arriverait à Drakkar et lança à Crecia qu’il ne voulait plus perdre qui que ce soit, et demanda au Commandant s’ils avaient un plan. Ce dernier répondit que le plan était simple : ils allaient bloqués Drakkar dans une grotte au sud du lac. Ils acceptèrent alors de se retrouver à l’intérieur.

Dans la grotte, Rytlock exprima son impatience au Commandant, et quand Jormag murmura au groupe, il se révéla même susceptible de plier face aux paroles du dragon, suggérant alors qu’ils devraient écouter Jormag. C’est la hausse de ton de Braham qui lui fit reprendre ses esprits, et il changea de sujet directement, demandant alors au groupe pourquoi ils étaient si lents. Arrivés devant une barrière de glace épaisse où Jormag proposa des négociations, Crecia demanda à Rytlock se brandir Sorothin afin qu’elle puisse utiliser sa magie sur l’épée pour faire fondre la glace. Quand ils tombèrent sur un Goliath couvregivre, il l’attaqua directement, tout en combattant les autres couvregivre.

Une fois dans la zone où se trouvait Drakkar, Rytlock réalisa que le champion se déplaçait dans les murs. Quand Jormag leur parla de nouveau, les deux charrs succombèrent à ses paroles durant quelques instants, les poussant donc à attaquer le héros par peur que celui-ci ne s’en prenne à leur fils. Après que le Commandant les ait mis tous deux hors combat, Braham tua Drakkar en utilisant les magies des trois esprits égarés et un fragment de Jormag, le Murmure de Jormag, apparut. Le Commandant attaqua l’ennemi jusqu’à ce que Bangar et Ryland fassent leur entrée, et l’Imperator donna l’ordre d’attaquer l’avatar de Jormag.

Les deux ennemis furent rapidement vaincus, mais le héros et Bangar commencèrent une discussion houleuse qui prit fin quand ce dernier tira sur le Commandant avec l’arc, provoquant alors une réaction chez Braham qui se transforma en loup avant de se jeter sur Ryland. Rytlock courut aux côtés du héros en espérant le faire se lever, et cria le nom de son fils quand celui-ci se fit attaquer par Braham.

Après le réveil du Commandant à l’Œil du Nord, il se montra soulagé que le Commandant soit de nouveau en forme, et il expliqua que Bangar n’a pas perdu de temps et a prit tout le mérite de la mort de Drakkar, ce qui pourrait conduire à une guerre civile parmi les charrs.

Localisation[modifier]

Ascalon[modifier]

La Citadelle noire

Cimefroides[modifier]

Pics de Chef-Tonnerre

Désert de cristal[modifier]

Domaine de Kourna
Chute draconique

Icône donjon.png Donjons[modifier]

Tâche

Icône tâche.png Contribuer à stabiliser le front

Événements liés

Événement dynamique - bouclier.png Aider Logan, Canach et Rytlock à former des corsaires (80)
Événement dynamique - collecte.png Repousser l'invasion des créatures stigmatisées et les tuer près des cristaux de recharge pour remplir le cristal de résonance (80)
Événement dynamique - brèche.png Réparez les défenses et posez des mines ! (80)
Événement dynamique - épées.png Éliminer les créatures stigmatisées du donjon (80)

Implication dans l'histoire

Mon histoire

Tutoriel
Réunion forcée
Les péchés du père
Corruption de cristaux
Novice de l'ordre
La victoire ou la mort

Saison 2 du Monde vivant

L'ombre du dragon : 1re partie

Heart of Thorns

Acte I
Acte II
Acte III
Acte IV

Saison 3 du Monde vivant

Hors des ombres
L'Embrasement

Path of Fire

Acte I
Acte II
Acte III

Saison 4 du Monde vivant

Aube

Saison 1 du Monde vivant[modifier]

Combat[modifier]

Guerrier[modifier]

Effets
  • DéfianceBarre de défiance pleine.png


Compétences

Revenant[modifier]

Effets
  • DéfianceBarre de défiance pleine.png


Compétences

Objets à vendre[modifier]

Objet Type Rareté Prix
Éclat gravé.png Lot d'éclats gravés
Services
Exotique 2688 Karma.png
Mini-officier Faren.png Mini-officier Faren
Miniature
Exotique 105000 Karma.png + 25 Éclat gravé.png
Potion de horde de golems.png Potion de horde de golems
Consommable
Chef-d'œuvre 4900 Karma.png + 1 Éclat gravé.png
Pioche de mineur volatile.png Pioche de mineur volatile (50)
Récolte
Raffiné 4900 Karma.png
Hache de bûcheron volatile.png Hache de bûcheron volatile (50)
Récolte
Raffiné 4900 Karma.png
Faux de moissonneur volatile.png Faux de moissonneur volatile (25)
Récolte
Raffiné 4900 Karma.png
Clé de marchand.png Clé de marchand (Limité à 5 par jour)
Consommable
Rare 245 Karma.png + 10 Contrat commercial.png

Conversation[modifier]

Au Domaine de Kourna, devant les portes de Gandara, la Forteresse de la lune[modifier]

Icône coeur vide répétable.png Nos forces sont peu nombreuses et beaucoup manquent cruellement d'expérience. Vous êtes le meilleur pour combattre les éveillés...

Icône dialogue fermer.png Je vais voir ce que je peux faire.


Icône tâche - répétable.png Il paraît que vous donnez des cours d'élimination des éveillés à nos recrues. Ils ont hâte de passer les portes de Gandara à vos côtés.

Icône dialogue marchand.png Çà m'a fait plaisir de vous aider. Qu'est-ce que c'est ?
Icône dialogue fermer.png Ravi d'avoir pu vous aider. Au revoir.


Dans la Grotte des Pics de Chef-Tonnerre[modifier]

Je suis occupé, Commandant·e. Allez parler à Canach.

Icône dialogue fermer.png C'est vrai, le tournoi. Je vous laisse.


Au camp des Veilleurs des Brumes, à la Chute draconique[modifier]

On m'a déjà confié toutes sortes de missions étranges, mais monter un camp dans un domaine divin abandonné avec l'aide de la Sanguinaire et de son armée fantôme, ça, j'avoue, on ne me l'avait jamais fait.

Icône dialogue réponse.png Comment ça se passe, avec les Veilleurs des Brumes ?
Pas trop mal.
Icône dialogue réponse.png Pas trop mal ?
Je me bats aux côtés de la Sanguinaire, Commandant·e. Elle a tué tellement de Charrs qu'on parle d'elle dans les histoires pour faire peur aux petits. Alors qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ?
Icône dialogue réponse.png Vous avez tout ce qu'il vous faut ?
Icône dialogue fermer.png Pas faux.
Icône dialogue réponse.png Vous avez tout ce qu'il vous faut ?
Il doit bien nous manquer quelque chose. Allez parler à la Sang... euh... à Gwen. Elle vous donnera les détails.
Icône dialogue réponse.png Comment ça se passe, avec les Veilleurs des Brumes ?
Icône dialogue fermer.png Entendu. Merci, Rytlock.
Icône dialogue fermer.png Je veux bien vous croire.

Galerie[modifier]

Voir aussi[modifier]

Notes[modifier]

Doublage[modifier]

  • Le doubleur de Rytlock dans la version anglophone est Steve Blum.
  • Le doubleur de Rytlock dans la version germanophone est Holger Löwenberg.

Références[modifier]

  1. "Le conseil est vraiment en train de prendre une bonne décision dans les temps ? Appelez le héraut, c'est une première." dit Rytlock lorsque l'on écoute les réactions des différentes personnes présentes après avoir conseillé la réponse diplomatique d'Amnoon de maintenir l'indépendance et la neutralité d'Amnoon dans l'épisode Ouvrir la voie.


Héritiers du destin
Caithe Eir Stegalkin (Garm) Logan Thackeray Rytlock Brimstone Snaff Zojja


Gardiens de l'Éternité
Commandant du Pacte Marjory Delaqua Kasmeer Meade Rox Piochecoeur (Engelure) Rytlock Brimstone Taimi (Piteux / Piteux 2.0)