Canach

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de la première et deuxième saisons du Monde vivant, d'Heart of Thorns, de la toisième saison du Monde vivant et de Path of Fire.

Canach

Canach.jpg

Race
sylvari Sylvari
Rang
Élite
Organisation
Cadets
Lame brillante
Canach est un cadet sylvari ainsi qu'un personnage clé de la première et deuxième saison du Monde vivant. Il apparaît également dans Heart of Thorns et Path of Fire.

Biographie[modifier]

Canach s'est éveillé durant le Cycle de la Nuit[1] lors de l'apparition de la deuxième génération de Sylvaris : les Cadets. Il fit parti d'un groupe de cadets qui furent enlevés en 1304 Ap.E. par des Asuras. Considérés comme de vulgaire sujets d'expérimentations aux mains de Vorpp, seul un petit groupe d'entre eux fut secouru par Faolain et Caithe. Le jeune Canach survécu mais fut marqué par l'humiliation, la douleur et la mort de ses camarades. On ignore ce qu'il advint de lui pendant les vingt années qui suivirent

En 1325 Ap.E. Canach fut embauché par le Consortium. C'est au nom de cette entreprise qu'il mena l'une des premières expéditions à la Crique de Sud-Soleil, son équipe y découvrant une nouvelle espèce végétale, dont ils recueillirent des échantillons. Ils ignoraient alors les conséquences de leurs recherches : un soulèvement massif des créatures de l'île, y compris des karkas, qui finiraient par attaquer la Côte Ternie et l'Arche du lion.

Recherché par les autorités, il tenta de se faire oublier à Garrenhoff, où il fut néanmoins pisté par la Garde du Lion. Malgré sa résistance farouche durant son arrestation, une fois emprisonné et confronté aux faits, Canach écrivit une déposition sous serment. Se sentant coupable d'avoir provoqué l'attaque des karkas sur l'Arche du Lion, le sylvari remit aux autorités les coordonnées de la Crique ainsi que l'ensemble des notes qu'il avait prise durant son voyage là-bas. Après avoir confessé le dernier de ses crimes et malgré les assurances des avocats du Consortium qu'il serait bientôt libre, il profita de la confusion pour échapper à la vigilance de la Garde du Lion et disparaître dans la nature.

Canach recherché par la Garde du Lion

Il changea alors son apparence afin d'échapper à la Garde du lion mais également aux "nettoyeurs" que le Sous-directeur Noll envoya à ses trousses afin de le tuer. Seul, privé de tout soutien et de tout statut, Canach échappa à tous ses poursuivants et commença à se remettre en question. Lorsqu'il entendit parler du fait que le Consortium proposait à des réfugiés d'aller s'installer à Sud-Soleil, Canach décida de se rendre sur les territoires attaqués par l'Alliance de la Fusion afin de se faire une meilleure idée de la situation. Il détruisit l'une des Usines d’armement de l’Alliance de la Fusion, y obtenant une paire de Gantelets de la Fusion, puis se mit à enquêter pour retrouver la trace de ces anciens collègues. Il retrouva la piste du Sous-directeur Blingg qui, durant un tête-à-tête court mais mémorable, lui en apprit plus sur les plans de Noll.

Sûr d'avoir trouvé le moyen d'à la fois se venger de Noll et de secourir des innocents, Canach retourna à la Crique de Sud-Soleil. A l'aide d'un encensoir infectieux, il augmenta de nouveau l'agressivité des animaux de l'île. Ceux-ci devaient servir de distraction tandis que lui et quelques réfugiés récupéreraient les contrats qui obligeait ces derniers à demeurer à Sud-Soleil. Avertie de cette reprise des hostilités, la Garde du Lion décida d'intervenir. L'Inspectrice Ellen Kiel et la chercheuse en chef Levvi unirent de nouveau leur force pour retrouver la trace de Canach. Celui-ci tenta de trouver refuge dans le repaire qu'il s'était trouvé en-dessous de la Ruche karka, mais une équipe de volontaires vint l'en déloger, avant d'éliminer le golem qu'il avait volé à Blingg et rebaptisé de manière moqueuse Sous-directeur NULL.

Arrêté et remis à la Garde du Lion, Canach fut d'abord détenu au Fort Marrin, où il assista à l'évasion de Mai Trin. Avec l'invasion de l'Arche du Lion par les forces de Scarlet Bruyère, il fut transféré au Fort des Veilleurs. Peu de temps après, un représentant de la Lame Brillante racheta le titre de Canach, s'assurant les services du Cadet durant la durée de sa peine.

Il devint rapidement apparent qu'il avait attiré l'attention de la Comtesse Anise. Après l'avoir personnellement évalué, en particulier durant une réception au Promontoire Divin et au Sommet mondial, Anise ordonna à Canach de rejoindre le Pacte à Fort Trinité. Il les suivit ensuite à leur nouveau quartier général du Camp de la détermination, où il participa notamment à une mission de reconnaissance menée par Caithe.

On ignore s'il fait partie des troupes embarquées sur la flotte d'aéronefs abattue par Mordremoth ou s'il avait été envoyé en mission ailleurs. On sait juste qu'il représente la comtesse Anise et la Lame Brillante. Il fit le voyage en compagnie de Taimi jusqu'au point de rendez-vous à la Cascade d'Ambre.

Après la fuite de Caudecus, Anise décida d'envoyer Canach et une troupe de la Lame Brillantes afin de le "récupérer" en les autorisant néanmoins à utiliser de la force si besoin. Canach le pourchassa jusqu'au colisée des Fidèles flottant mais manqua sa chance de le capturer et ainsi de récupérer son titre.


Implication dans l'histoire

Saison 2 du Monde vivant

L'ombre du dragon : 2e partie
Le spectre du temps
Les graines de la vérité

Heart of Thorns

Prologue
Acte I
Acte II
Acte III
Acte IV

Saison 3 du Monde vivant

Hors des ombres
La tête du serpent

Path of Fire

Acte I
Acte II
Acte III

Saison 4 du Monde vivant

Aube
Longue vie à la liche

Saison 1 du Monde vivant[modifier]

Conversations[modifier]

Pendant La lisière des Brumes[modifier]

Êtes-vous là pour m'insulter ou m'incriminer ? Pas la peine. Je mérite les deux, mais comme vous voyez j'essaye de racheter mes crimes passés.

Icône dialogue réponse.png J'ai quelques questions à vous poser.
Eh bien, je ne vais nulle part et la plupart de mes visiteurs ne viennent pas par politesse. J'écoute. Je vous en prie, posez vos questions.
Icône dialogue réponse.png Pourquoi ne pas vous être échappé avec Mai Trin ?
Je n'étais pas invité. Ce n'est pas que j'aurai accepté. J'en ai assez d'être un fugitif. Je voulais purger ma peine et sortir de là sans remord.
Icône dialogue réponse.png Combien de temps vous reste-t-il à faire ?
La justice de l'Arche du Lion est... souple. Je peux obtenir une remise de peine pour bonne conduite, ou quelqu'un peut racheter mon billet et je serai libéré plus tôt pour travailler pour lui.
Icône dialogue réponse.png Acheter votre billet ? Qu'est-ce que c'est ?
Il s'agit d'un programme de remise en liberté sous condition qui me permettra de sortir plus tôt. Beaucoup de prisonniers sont achetés pour qu'ils combattent dans l'arène, mais cela ne m'intéresse pas... même si je pouvais trouver un acheteur.
Icône dialogue revenir.png J'aimerais vous poser une autre question.
Icône dialogue fermer.png Merci d'avoir accordé votre temps.
Icône dialogue revenir.png J'aimerais vous poser une autre question.
Icône dialogue fermer.png Merci d'avoir accordé votre temps.
Icône dialogue revenir.png J'aimerais vous poser une autre question.
Icône dialogue fermer.png Merci d'avoir accordé votre temps.
Icône dialogue réponse.png Connaissez-vous Scarlet ?
J'ai connu un peu Scarlet lorsqu'elle n'était encore que Ceara, mais nous n'étions pas compatibles du tout. Ceara était distraite et impulsive. Elle me traitait avec fort peu d'égard, et je n'aime pas ça du tout.
Icône dialogue revenir.png J'aimerais vous poser une autre question.
Icône dialogue fermer.png Merci d'avoir accordé votre temps.
Icône dialogue réponse.png Comptez-vous retourner à la Crique de Sud-Soleil ?
Je préférais ne pas en parler, mais comme vous abordez le sujet : non. Chaque fois que je suis allé là-bas, j'ai fait empirer les choses, alors je n'y retournerai que lorsque j'aurai quelque chose à offrir pour réparer les dégâts que j'ai causés.
Icône dialogue revenir.png J'aimerais vous poser une autre question.
Icône dialogue fermer.png Merci d'avoir accordé votre temps.
Icône dialogue réponse.png Le Consortium veut-il toujours vous attraper ?
Je suppose. C'est une entreprise impitoyable, et j'ai interféré dans leurs affaires. Noll a voulu me faire tuer, mais comme je ne peux pas le prouver, je vais devoir rester sur mes gardes. Pour toujours, j'en ai peur.
Icône dialogue revenir.png J'aimerais vous poser une autre question.
Icône dialogue fermer.png Merci d'avoir accordé votre temps.
Icône dialogue fermer.png Merci d'avoir accordé votre temps.
Icône dialogue fermer.png J'espère que votre réhabilitation se passe bien. Bonne chance.

Pendant La bataille pour l'Arche du Lion[modifier]

Je crains le pire pour l'Arche du Lion. La folie de Scarlet fera couler beaucoup de sang avant qu'on puisse l'arrêter. Si toutefois on y parvient.

Icône dialogue fermer.png Au revoir.

Pendant Le festival des Quatre Vents[modifier]

Je n'ai jamais reçu beaucoup de visites, et j'en reçois encore moins depuis l'attaque de Scarlet. Cela dit, d'après ce que j'ai compris, je n'aurai peut-être pas à croupir dans cette cage encore longtemps.

Icône dialogue réponse.png Vous serez bientôt libéré ?
Il y a des chances. Les caisses de l'Arche du Lion sont si désespérément à sec qu'ils ont commencé à vendre aux enchères des titres de sentence.
Icône dialogue réponse.png Ces titres, de quoi s'agit-il ?
C'est une sorte de document par lequel le détenteur devient propriétaire de la durée de ma sentence. Il suffit d'acheter un de ces titres, et le prisonnier devra répondre à vos ordres... tout comme vous devrez répondre de ses actes.
Icône dialogue réponse.png Je suis plutôt mitigé sur le principe, j'avoue.
Ça me semble un peu étrange, à moi aussi. Le shérif Siam[sic] sait certainement mieux l'expliquer que moi mais, en gros, voilà comment je vois les choses : l'Arche du Lion a été fondée sur le commerce, et il s'agit simplement pour la ville d'un nouveau genre de transaction commerciale.
Icône dialogue réponse.png En somme, vous vendez vos services au plus offrant pour être libéré plus tôt ?
C'est tout à fait ça. En plus, la ville y gagne doublement : d'abord grâce à la vente de ces titres, et ensuite parce que les frais d'entretien des prisonniers, soit une petite fortune, sont complètement éliminés.
Icône dialogue réponse.png Et ils laissent sortir n'importe qui ?
Non, seulement ceux qui ne sont plus considérés comme des dangers pour la société ou qui ont démontré un réel désir de réinsertion. Comme moi, par exemple. Je ne veux rien de plus maintenant que de mettre mon passé criminel derrière moi.
Icône dialogue fermer.png Comme... vous ? Seul le temps nous le dira.
Icône dialogue fermer.png Je vois.
Icône dialogue fermer.png Je vois.
Icône dialogue fermer.png Je vois.
Icône dialogue fermer.png Je vois.
Icône dialogue fermer.png Je vois.

Pendant À l’orée de Maguuma[modifier]

Ils me laisseront bientôt sortir. Quelqu'un est en train d'acheter mon titre. Je ne sais pas encore qui. Tout ce que je sais, c'est que si quelqu'un me jette encore des détritus dessus, je briserai cette cage et je le déchiquèterai à mains nues.

Icône dialogue réponse.png La vie est dure pour vous, pas vrai ?
Les gens n'aiment pas les Sylvaris ici, à cause de Scarlet. Et je suis prisonnier pour être la cible de leur méchanceté. Si seulement mon bienfaiteur pouvait se dépêcher et acheter ce titre.
Icône dialogue réponse.png Ces titres, de quoi s'agit-il ?
C'est une sorte de document par lequel le détenteur devient propriétaire de la durée de ma sentence. Il suffit d'acheter un de ces titres, et le prisonnier devra répondre à vos ordres... tout comme vous devrez répondre de ses actes.
Icône dialogue réponse.png Je suis plutôt mitigée sur le principe, j'avoue.
Ça me semble un peu étrange, à moi aussi. Le shérif Siam[sic] sait certainement mieux l'expliquer que moi mais, en gros, voilà comment je vois les choses : l'Arche du Lion a été fondée sur le commerce, et il s'agit simplement pour la ville d'un nouveau genre de transaction commerciale.
Icône dialogue réponse.png En somme, vous vendez vos services au plus offrant pour être libéré plus tôt ?
C'est tout à fait ça. En plus, la ville y gagne doublement : d'abord grâce à la vente de ces titres, et ensuite parce que les frais d'entretien des prisonniers, soit une petite fortune, sont complètement éliminés.
Icône dialogue réponse.png Et ils laissent sortir n'importe qui ?
Non, seulement ceux qui ne sont plus considérés comme des dangers pour la société ou qui ont démontré un réel désir de réinsertion. Comme moi, par exemple. Je ne veux rien de plus maintenant que de mettre mon passé criminel derrière moi.
Icône dialogue fermer.png Comme... vous ? Seul le temps nous le dira.
Icône dialogue fermer.png Je vois.
Icône dialogue fermer.png Je vois.
Icône dialogue fermer.png Je vois.
Icône dialogue fermer.png Je vois.
Icône dialogue fermer.png Je vois.

Pendant l'Emprise maléfique[modifier]

Hé. Vous avez quoi ? Je vais sortir de cette cage. Je vais devenir un de ces zigotos de la Lame Brillante. Je me plains pas, faut dire. Je suis sûr qu'ils sont bien nourris.

Icône dialogue réponse.png Peut-être que vous aurez l'occasion de voir comment on fonctionne de l'autre côté, comme ça.
Vous voulez parler du côté des "gentils", je suppose. Pour le coup, on a tous à y gagner, vous ne pensez pas ?
Icône dialogue réponse.png Je vais voyager vers l'ouest.
Le territoire est vraiment sauvage, par là. J'aimerais tant venir avec vous, c'est exactement le genre d'aventure que j'adore. Une autre fois, peut-être.
Icône dialogue fermer.png Gardons le contact.
Icône dialogue fermer.png Je vois.
Icône dialogue fermer.png Je vois.

Galerie[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]