Saison 4 du Monde vivant

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher

La saison 4 du Monde vivant est la quatrième saison de mise à jour d'histoire de Guild Wars 2. Elle se déroule chronologiquement après les événements de Guild Wars 2: Path of Fire. Elle débute le 28 novembre 2017 avec la mise à jour Aube.

Contexte[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue Guild Wars 2: Path of Fire.

Les Gardiens de l’Éternité se sont rendus au Désert de cristal pour tenter d'arrêter Balthazar dans son plan pour tuer les Dragons ancestraux.

Balthazar s'est concentré sur Vlast, le premier descendant de Brill, pour mener son projet à bien. Malheureusement, Vlast sera tué durant le premier affrontement avec le dieu. Il déplaça donc son dévolu sur Aurene, la deuxième descendante.

Pendant ce temps, les Dieux Humains quittent la Tyrie, et c'est auprès de Kormir que nos héros tentent de trouver un secours. Malheureusement, elle ne peut rien faire : Le destin du monde se scellera dans le sang.

Lors du combat final face à Balthazar, qui tente de tuer Kralkatorrik, Aurene s’interposera et absorbera avec ce dernier la puissance du Dieu déchu.

La saison 4 débute à la suite de la célébration en l'honneur des Gardiens de l’Éternité, sortis victorieux.

Différence avec la Saison 3 du Monde vivant[modifier]

  • Posséder Guild Wars 2: Path of Fire est nécessaire afin de jouer aux différents épisodes de la saison 4 du Monde vivant. Il est cependant possible de les débloquer sans l’extension.

Épisodes[modifier]

La saison 4 du Monde vivant comporte six chapitres :

Résumé[modifier]

Ombre du Roi Dément (succès).png Prélude : l'Ombre du Roi Dément[modifier]

Pendant le retour de Thorn, le Roi Dément, après la mort de Balthazar, deux mystérieuses factions font leur apparition en plus des nouveaux courtisans lunatiques : des petits groupes d'éveillés de Palawa Joko sont découverts le long de la côte à la Mer des lamentations et à la Mer de fange. D'après Kernel le brigadier général, ces forces ont été envoyées en représailles pour « éliminer un fauteur de troubles » à Elona. Cependant, il a également remarqué que Joko refusait d'envoyer le gros de son armée pour cette attaque.

Alors que le Jour du Roi Dément touche à sa fin, d'étranges squelettes commencent à apparaître près de l'Outre-monde, et différents prêtres de Grenth entendent l'appel d'une dame rouge leur demandant de se rendre à cet endroit. Ces prêtres sont tous retrouvés morts, terrassés par une puissance nécromantique et des coups de hache...

Aube (succès).png Épisode 1 : Aube[modifier]

Fond d'écran - Aube.jpg

Kralkatorrik est en fuite et Aurene a disparu. Mais avant de régler ses problèmes de dragon, le commandant doit venir en aide à Amnoon. Peu après la défaite de Balthazar et la célébration de la victoire, le Commandant rencontre Taimi et Rytlock dans une petite ferme de dolyaks tout près d'Amnoon. Après avoir « emprunté » quelques troupes de l'armée des éveillés de Joko pour combattre Balthazar, le Commandant tente de s'éloigner autant que possible des villes éloniennes. Marjory et Kasmeer sont parties surveiller les moindres faits et gestes de Kralkatorrik, mais celui-ci reste perché au sommet d'une montagne depuis son combat contre le dieu déchu. La conversation tourne cependant court à cause de l'apparition d'une Stigmatempête au-dessus d'Amnoon, et ce malgré l'absence de Kralkatorrik. Rytlock et le Commandant se ruent vers la ville afin d'aider autant de citoyens que possible et de terrasser toutes les créatures stigmatisées rencontrées en chemin. Malheureusement, ils arrivent trop tard pour sauver certains habitants, dont l'adjoint Qais. Une fois la Stigmatempête terminée, Aurene, désormais adolescente, se pose et déclenche la vision d'une cité lointaine et d'une immense armée d'éveillés chez les alliés assemblés. L'agent Kito fait remarquer que la cité ressemble à Fahranur, la première ville, située à Istan. Le Commandant se rend alors aux quais et embarque sur un navire en direction de l'île sud.

Une fois à Istan, le Commandant se dirige vers l'Astralarium à la recherche d'alliés, les Lanciers du soleil. L'Astralarium est un temple de la connaissance renfermant des livres datant d'avant Joko et ses histoires révisionnistes, mais il est régulièrement pris d'assaut par des troupes éveillées qui perturbent les recherches et jettent ses ouvrages hors du complexe. Après avoir prouvé qu'il n'est nullement l'allié de Joko, le Commandant est autorisé à se rendre dans la base secrète sous l'Astralarium, accessible uniquement par le biais d'un livre particulier activant un portail. Malheureusement, les Lanciers du soleil se révèlent incapables de l'aider, leur chef, le maréchal de la lance Zaeim, étant parti libérer l'Aube du Champion de l'emprise des éveillés. Là-bas, deux prêtres informent le Commandant que Zaeim a été fait prisonnier par des corsaires. Cependant, l'une des anciennes capitaines de cet équipage, Margrid la Sournoise, a perdu une pièce ancienne. La rapporter à la capitaine Sayida la Sournoise permettrait probablement au Commandant d'obtenir une faveur... La pièce est détenue par un soldat éveillé rebelle dans une grotte au sud de la ville, un homme qui s'est toujours montré bienveillant envers les enfants du village.

Le Commandant terrasse le champion Lancier du soleil éveillé et se rend au campement corsaire en possession de la pièce. Là-bas, il rencontre l'homme qui a arrangé son voyage d'Amnoon à Istan, et celui-ci le prévient de la prime qui pèse sur sa tête. Le Commandant négocie des pourparlers avec l'équipage afin de rencontrer la capitaine. Sayida se montre encline à obtenir la prime pour le Commandant, mais elle change d'avis après avoir vu la pièce. Malheureusement, elle a remis Zaeim une heure plus tôt en échange d'une autre prime. Elle propose alors au Commandant de le livrer lui aussi afin qu'il retrouve Zaeim, mais pas avant d'avoir préparé une bière spéciale à partir d'ingrédients provenant de la zone. L'agent Kito arrive, promettant d'aider autant que possible à la réalisation du plan, ce que Sayida fait également. Le Commandant accepte, déclarant que la prime servira d'acompte et qu'il remettra la pièce une fois son évasion réussie.

Dans la Grand-salle du croissant mordant, l'agent Kito et ses troupes sont introuvables, et les hommes de Sayida ont bien du mal à gérer les fûts de bière, alors ils mettent le plan à exécution sans l'Ordre des ombres. Alors que le Commandant est remis à la protectrice Amala, Taimi l'appelle par le biais du communicateur. Amala décide donc d'assommer le Commandant et de le placer dans la cellule à côté de celle du maréchal de la lance Zaeim. Une fois réveillé, le Commandant attend que le geôlier aviné s'évanouisse pour s'échapper et libérer Zaeim. Les deux se faufilent au nez et à la barbe des gardes éveillés et atteignent une bibliothèque dissimulée. Amala s'est emparée du communicateur, et Taimi ne cesse d'appeler, visiblement effrayée. Grâce à l'aide de Sayida et de ses hommes, la protectrice est vaincue. Cependant, le Commandant apprend que Taimi a été capturée par Joko, qui a réussi à s'échapper de l'Outre-monde et entend se servir d'elle pour se venger.

Les Lanciers du soleil aident le Commandant et Zaeim à s'enfuir du complexe, et ces derniers se rendent à la première ville. Rytlock et Canach les rejoignent peu de temps après. L'ancienne cité regorge de dangers : des bêtes sauvages, des soldats éveillés, et même d'anciens pièges servant d'épreuves... Le groupe vient à bout de certaines chausse-trapes à l'aide des montures, et les serviteurs stigmatisés qui affrontent les éveillés leur facilitent le passage. Arrivés à destination, ils découvrent plusieurs cadavres d'Asuras vêtus de l'uniforme de l'Enqueste. Alors que tout le monde les croyait partis depuis de nombreuses années, les Asuras avaient apparemment encore un laboratoire à Fahranur. Tandis que Canach tente de mettre en place des explosifs pour faire sauter un mur d'os bloquant le passage, les corps des membres de l'Enqueste se relèvent, transformés en serviteurs éveillés, et bientôt rejoints par un énorme canidé éveillé... Après un long combat, les explosifs de Canach détonnent enfin, mais déclenchent une avalanche. Heureusement, le Commandant et ses amis sont protégés par Braham. Rox et lui enquêtaient sur des vagues de morts-vivants envahissant la Tyrie et passant par des portails asuras sans qu'aucun ne soit visible de l'autre côté. Rejoints par leurs anciens alliés, les Gardiens de l'Éternité détruisent les portails asuras et avancent dans l'ancienne cité jusqu'à un nouveau portail protégé par un mur asura. Un enregistrement de sécurité confirme que Taimi et Joko sont passés par là, et que Taimi a dû se résoudre à ouvrir le portail sous peine d'être elle-même changée en éveillée. Dès que le portail s'ouvre, une importante vague d'éveillés attaque l'équipe, et seuls le Commandant et Braham peuvent continuer vers la plate-forme centrale, où Taimi est enfermée dans son golem. Des membres de l'Enqueste éveillés informent alors le Commandant qu'il vient de leur déclarer la guerre. Piteux 2.0 se met à attaquer ses propres alliés et commence à évacuer l'air du poste de pilotage. Braham et le Commandant réussissent à sauver Taimi et à détruire tous les portails asuras de la pièce en même temps, mais les recherches secrètes de l'Enqueste et les futurs plans mystérieux de Joko sont d'importantes inconnues lourdes de menaces...

Fractales des Brumes (succès).png Fractale de l'Oasis du crépuscule[modifier]

Dessa a déverrouillé une fractale centrée sur la conquête de la région d'Elona par Palawa Joko. Sous les traits d'un nouveau membre du croissant mordant, un humain élonien et ancien Lancier du soleil, vous participez à l'assaut d'un village défendu par ses anciens frères d'armes, dirigés par la protectrice Amala. Après une première confrontation, Amala « annihile » le groupe. Les joueurs sont alors ranimés sous la forme d'éveillés renforcés et traquent les derniers ensableurs qui protègent le temple du village. Les joueurs et les serviteurs de Joko mènent une attaque coordonnée sur les Lanciers du soleil se trouvant au temple et parviennent à vaincre Amala. Joko lui demande alors de le rejoindre, mais comme elle refuse, il la tue pour en faire une éveillée. Il lui ordonne ensuite de massacrer ses anciens alliés, ainsi que les survivants restants. Le joueur retrouve Amala dans la chronologie normale du jeu au cours de l'histoire de la saison 4 du Monde vivant, lors de l'attaque de la Grand-salle du croissant mordant.

Raids.png Salle des chaînes[modifier]

L'enquête sur la mort des prêtres de Grenth a mené l'érudite Glenna à découvrir un portail de l'Outre-monde récemment ouvert à la Porte du faucheur. Franchissant le portail, elle découvre avec l'escouade de raid que les Déserts de glace sont assiégés par Dhuum en personne. La dame rouge qui avait appelé les prêtres mortels n'était autre que Desmina, celle qui avait autrefois mené les efforts de défense contre l'ancien dieu de la mort. D'autres cadavres de prêtres jonchent l'Outre-monde : bien qu'ils aient été en mesure de passer le portail, ils n'ont pas été de taille face aux serviteurs de Dhuum.

Quand Desmina est découverte, elle est séparée de son corps, et celui-ci est désormais contrôlé par les forces de Dhuum qui l'obligent à attaquer ceux qu'elle avait juré de protéger. Grâce aux joueurs, Desmina récupère son corps et mène le groupe au Hall du jugement. Là, elle les aide à terrasser les quatre plus importants serviteurs de Dhuum afin de recharger les trois statues de Grenth qui se trouvent dans la zone. Parmi ces serviteurs se trouve le roi Frozenwind, un ancien serviteur loyal de Grenth qui a été perverti afin de servir Dhuum. Une fois les trois statues activées, Desmina est en mesure de briser la barrière autour du Hall du jugement et d'appeler à l'aide les sept Faucheuses. Les joueurs, les Faucheuses et Desmina tentent alors de procéder à un ancien rituel pour emprisonner à nouveau Dhuum. Cependant, Desmina a altéré le rituel sans en avertir les Faucheuses, les sacrifiant et confiant leurs rôles aux joueurs. Une fois le nouveau rituel terminé, Desmina certifie que Dhuum a été scellé à jamais, et fait comprendre qu'elle va désormais régner sur l'Outre-monde, tout en restant fidèle à Grenth.

Événements actuels.png Histoire secondaire : Menace en éveil[modifier]

Grâce à l'activation des portails asuras de Fahranur, Palawa Joko est en mesure d'envoyer ses armées envahir la Tyrie centrale. La destruction rapide du laboratoire de la première ville aurait dû mettre un terme à cette menace, mais des portails continuent à s'ouvrir aux abords des six plus grandes villes de la région, et des éveillés en sortent en grands nombres. Grâce aux forces locales, au Commandant et aux aventuriers, les forces invasives sont repoussées. Nombre d'individus célèbres sont présents pour défendre leurs foyers, notamment Sigfast et Skarti Knutsson, le mentor Kerida, le capitaine Magnus Poings sanglants, la troupe des Équipeurs, Ridhais et le pacificateur Ninn.

Une fois les premières invasions repoussées, le pacificateur Ninn requiert l'aide du Commandant du Pacte afin de créer un appareil capable de suivre les invasions. Alliant un accordeur de résonance, un réservoir éthéré et un alchimètre de portail, Ninn et le Commandant créent un lecteur de distorsion de phase capable de prédire le lieu des ouvertures de portails. Le Commandant garde le prototype, tandis que Ninn envoie les plans aux Pacificateurs afin qu'ils lancent une production de masse.

Un bug dans le système (succès).png Épisode 2 : Un bug dans le système[modifier]

Fond d'écran - Un bug dans le système.jpg

Un scientifique au sein d'un mystérieux complexe de l'Enqueste du nom de Rata Primus semble connaître le moyen de mettre un terme à l'invasion de la Tyrie par Palawa Joko. Mais infiltrer la forteresse ennemie ne sera pas chose facile...

Kito a envoyé une lettre au Commandant l'informant d'une nouvelle piste éventuelle. Taimi la confirme et trouve un scientifique au sein de l'Enqueste qui pourrait peut-être comprendre ce que veut vraiment Joko. Le Commandant se rend au Point d'eau des Sang-de-vie pour retrouver Kito ; Rox et Braham arrivent peu de temps après. Il existe apparemment une base secrète de l'Enqueste derrière la cascade, et le Commandant veut intercepter un golem récupérateur de spécimens pour s'y infiltrer et trouver Blish, le scientifique qui était à l'université avec Taimi. Rox et Braham se font passer pour des spécimens et doivent pour ce faire se soumettre à un processus d'épouillage et de lavage, tandis que le Commandant se faufile sous le nez des drones de l'Enqueste afin d'éviter d'alerter les sentinelles. Arrivé au fond du laboratoire, le Commandant découvre un répertoire massif connecté à un portail asura indiquant que Blish se trouve bien à Rata Primus. L'accès direct à Rata Primus étant impossible, un portail menant à un laboratoire proche a été ouvert. Une fois dans ce nouveau laboratoire, le Commandant, Rox et Braham abandonnent toute velléité de discrétion et se lancent dans une fouille systématique à la recherche de la moindre trace de Gorrik, le jeune frère de Blish. En effet, ce dernier a envoyé un signal de détresse indiquant que des éveillés attaquent Rata Primus. En chemin, le groupe rencontre une Charr originaire d'un village voisin du nom de Boticca qui a servi de sujet d'expérience pour l'Enqueste. Son clan se fait appeler les « Olmakhans ». Il s'agit d'un groupe de Charrs qui se sont séparés des autres après la rébellion de Kalla contre la Légion de la Flamme. Les Olmakhans mènent une vie très différente de celles des Charrs de la Citadelle noire : préférant la tranquillité, ils éduquent les enfants au sein de leurs familles, et non pas auprès de Fahrars. Ils sont également spécialisés dans la magie de la nature et les effigies de sable. Peu de temps après le retour de Boticca dans son village, l'Enqueste attaque. Le Commandant et Braham font tout pour protéger un groupe de jeunes qui se trouvaient loin des leurs, avant de se joindre au combat dans la salle du conseil des anciens du village, où un immense golem a tué l'ancien Narn.

Évaluant la situation aux Îles de Ventesable, le Commandant part en éclaireur autour de Rata Primus tandis que Braham et Rox aident à défendre le village. Une brève rencontre avec Aurene permet de profiter d'une vue aérienne du cube massif et de découvrir un système de communication. Un panneau dans l'un des laboratoires secondaires contient l'enregistrement de l'appel d'urgence de Gorrik concernant les éveillés. Il indique également que son frère et lui sont retranchés à l'intérieur. Le Commandant demande alors à Taimi de contacter Sayida afin qu'ils puissent prendre le cube d'assaut à l'aide de son aéronef, et Taimi fait tout son possible pour être de la partie. Certains laboratoires environnants créent un bouclier protecteur qui empêche Sayida d'approcher, mais une fois trois de ces laboratoires sabotés, tout est prêt pour la prise de Rata Primus. Rox et les soldats olmakhans mènent un assaut terrestre de Rata Primus dans le but de détourner l'attention des forces de défense, tandis que le Commandant et Braham attaquent depuis les airs grâce à l'aéronef de Sayida. Boticca et quatre autres invocateurs de tempête déclenchent un cataclysme qui neutralise les tourelles défensives. À l'intérieur, le laboratoire est en proie au chaos. Seuls restent des golems qui agissent de manière totalement incohérente. Après avoir exploré trois laboratoires et obtenu les codes de sécurité, le Commandant apprend que Gorrik a sans doute saboté un portail asura afin d'entraver les progrès de Joko, et qu'il s'est barricadé dans son laboratoire avec Blish. Aux étages inférieurs, les éveillés ont déjà envahi le complexe avec l'aide de quelques membres de l'Enqueste éveillés. Atteignant le laboratoire de Gorrik, le Commandant découvre qu'il est en sécurité avec son frère, bien que ce dernier soit désormais un golem. Le Commandant et Braham décident de ne pas révéler ce fait à Taimi pour l'instant, pensant qu'il vaut mieux qu'elle le découvre de ses propres yeux. Cependant la réunion tourne court, car Joko réussit à s'introduire dans un laboratoire très sécurisé, dérobant toutes les recherches de l'Enqueste sur le Fléau des scarabées (qui ressemble à une pestilence...). Le Commandant réussit à rattraper Joko au portail. Celui-ci semble changer de tactique, et au lieu de provoquer le Commandant et de le torturer en lui rappelant son échec, il décide d'envoyer la commandante Lonai se débarrasser des importuns avant qu'ils ne se mettent encore en travers de son chemin. Au cours du combat, le portail asura s'active et aspire Lonai, Braham et le Commandant. La bataille reprend, alors qu'ils atteignent successivement le Promontoire divin à quelques encablures de la tente du cirque, le Mont Maelström attaqué par un monstre de lave et le Détroit des gorges glacées où la Griffe de Jormag se déchaîne. Alors que Lonai est sur le point de périr, le portail les aspire à nouveau tous les trois, les envoyant sur un rocher désolé sous un ciel étoilé, apparemment bien loin de la Tyrie. Là, le Commandant et Braham tuent enfin Lonai, et Joko n'est pas en mesure de la ranimer. Les deux amis méditent sur le sens de la vie dans cet étrange endroit isolé. Heureusement pour eux, Blish réussit à rétablir le contact et se révèle à même de les ramener sur les Îles de Ventesable.

Événements actuels.png Histoire secondaire : Menace réveillée[modifier]

La destruction du réseau de portails de Rata Primus a fortement ralenti les invasions des éveillés, sans les stopper pour autant. Le pacificateur Ninn demande l'aide du Commandant du Pacte pour enquêter sur le sujet. Il suspecte que la destruction du réseau a provoqué une défaillance et que des éveillés ont été envoyés ailleurs. Le Commandant finit par découvrir les éveillés en question sur les îles de la Crique de Sud-Soleil. En se renseignant sur les rumeurs et les signalements d'habitants de la zone, il découvre un débris d'appareil de Rata Primus qu'il rapporte à Ninn. Après l'avoir étudié pendant une journée entière, Ninn rédige un rapport sur ses découvertes. Ses conclusions sont sans appel : un certain nombre d'éveillés se trouvaient en transit lors de la destruction du point d'entrée du réseau de portails. Ce dernier n'ayant plus ni point d'entrée ni point de sortie stable, tout ce qui se trouvait à l'intérieur a été oblitéré. Cependant, un étrange phénomène a piégé les dépouilles dans un état interstitiel. Ceci a en retour créé des « copies fractales » des éveillés tués pendant le transit, un processus qui est amené à se répéter pendant plusieurs années, jusqu'à ce que l'anomalie disparaisse.

Pendant ce temps, une coterie d'un holo-journal s'est rendue à la Crique de Sud-Soleil pour couvrir les invasions d'éveillés et enquêter sur les familiers favoris des habitants.

Longue vie à la liche (succès).png Épisode 3 : Longue vie à la liche[modifier]

Fond d'écran - Longue vie à la liche.jpg

Tandis que le Fléau des scarabées menace la ville libre d'Amnoon, les plans de Joko sont révélés dans toute leur atrocité. Mettez un terme à tout cela.

Gorrik a procédé à certaines expériences, et il a découvert que le Fléau des scarabées n'affecte que les humains. Cependant, après avoir parlé de ses recherches en public et s'être injecté un extrait de la pestilence afin de prouver ses dires, ses possessions lui sont confisquées, et il est placé en quarantaine. À la demande expresse de Taimi, le Commandant se rend à son procès et plaide en sa faveur, ce qui entraîne sa libération. Le Commandant, Taimi et Gorrik se rendent aux quais afin de récupérer les affaires de ce dernier, ainsi que Blish qui a été désactivé. Tout près de là, le seigneur Faren salue le Commandant, expliquant que Logan, nouveau maréchal du Pacte, envoie un navire entier de provisions à Amnoon pour aider à la reconstruction de la ville. Cependant, Joko a déjà libéré le Fléau sur le navire... Le Commandant s'en débarrasse, ainsi que des victimes éveillées, mais Joko se moque de lui et l'invite à se rendre à Gandara, la Forteresse de la lune pour contempler la « 2e partie » de son plan.

Taimi recommande de se rendre au Tombeau des rois primitifs afin d'obtenir les conseils des anciens rois qui ont dû, en leur temps, faire face au Fléau des scarabées. Après avoir appris que Joko est en possession du véritable Fléau des scarabées et qu'il s'apprête à le propager sur le monde, Nalah et Dahlah acceptent de mettre leur armée fantomatique au service de la lutte contre le tyran. Elles révèlent également qu'elles peuvent sentir l'odeur de la mort sur le Commandant, ce qui signifie que les scarabées ne pourront le choisir comme hôte. Tirant profit de la technologie de Rata Primus, Taimi et Blish mettent en place un petit portail à l'extérieur du Tombeau, mais le bras de golem de Blish passe accidentellement à travers le portail.

De l'autre côté, le Commandant s'en sert pour se camoufler et éliminer discrètement les éveillés de la ville à proximité afin d'en faire une nouvelle base à Kourna. Après une rapide reconnaissance de la zone, il semble que les menaces principales viennent du sud et de l'ouest, c'est pourquoi Canach rejoint le Commandant et apporte des explosifs et des graines à croissance rapide, capables de créer un mur de lianes géant en un rien de temps. Une fois la base sécurisée, l'armée est envoyée à travers la faille, un groupe après l'autre. Celle-ci est composée de fantômes primitifs, de Charrs olmakhans, de volontaires d'Amnoon, de guerriers des Lanciers du soleil, de gardes et modeleurs du mur d'épines sylvaris, ainsi que de Blish, Gorrik, Taimi, Braham et du Commandant.

Diverses tâches doivent être accomplies à Kourna avant que le Commandant ne puisse assaillir la Forteresse de la lune. L'insecte que Gorrik faisait grandir sous sa peau s'est transformé en un scaraboule relativement grand pouvant être utilisé comme monture. Dans un village au nord de la base, des œufs de scarabées infestent les cultures et doivent être brûlés pour empêcher l'infestation de se répandre plus avant. Il s'avère qu'un fidèle de Joko suivait ses ordres et répandait le Fléau des scarabées. À l'est du camp, les Hyleks éloniens de la tribu heket se proposent de participer à la guerre pour peu que leurs chasseurs leur sont ramenés, car ils ne peuvent continuer à se nourrir sans eux. Tout au sud, un navire corsaire s'est fracassé contre la côte, mais il est encore à même d'envoyer des provisions au camp principal grâce à des catapultes, ainsi que des alliés non humains et des fantômes. Une fois tout ceci fait, le seigneur Faren apporte d'importantes nouvelles au front, prenant le risque d'être infecté ou sérieusement blessé. Canach va faire sauter les tours de garde près de l'entrée principale de Gandara, tandis que le Commandant et les troupes s'engouffrent sur le pont. Canach place un explosif près de la porte, pendant que le reste des troupes affronte les éveillés qui les prennent à revers. Quand la porte saute, des troupes de troisième génération commencent à se déverser par la brèche. La porte est brièvement entravée, tandis que les fantômes s'apprêtent à combattre la horde. Pendant ce temps, Braham saute en bas du pont et trouve un nouveau moyen de pénétrer dans la forteresse : par les égouts. Cependant, de nombreux pièges entravent la progression... Braham découvre un premier cadavre qui ressemble à s'y méprendre au Commandant, suivi de plusieurs autres, mais une chevalière révèle qu'il ne s'agissait là que d'une illusion. Continuant à grand-peine sur la même voie, le Commandant doit éviter de nombreux pièges pour atteindre le Contaminarium. Arrivé pratiquement au bout, il découvre que la maréchale des bêtes Oluwa Eranko protège la dernière salle. Elle le remercie pour la magnifique victoire qu'elle a obtenue contre Balthazar, mais puisque Joko le lui ordonne, elle doit tuer le Commandant.

Alors que la maréchale des bêtes trépasse, le Commandant se rend dans le Contaminarium, mais tombe dans un piège. Joko se moque de lui pendant un moment, mais Braham le pousse et prend sa place. Joko redouble alors de moqueries à l'endroit du Commandant, raillant la nécessité du sacrifice d'un ami, puis se met à le combattre. Il finit toutefois par complimenter ce rival méritant. Après un long combat où il disparaît, invoque divers protecteurs, active des pièges et inonde la pièce à l'aide du Fléau, Joko finit par tomber. À cet instant, tous les éveillés alentour sont stupéfaits, incapables d'agir sans les ordres constants de leur maître. Cependant, les réjouissances ne sont que de courte durée, car Joko réapparaît et piège à la fois le Commandant et Braham. Il s'adonne alors à un long monologue au cours duquel il raille le Commandant et la facilité avec laquelle il a pu s'attribuer ses mérites. Il explique également que le monde le saluera quand il aura mis un terme à la menace que représente le Commandant. Cependant, alors que le discours atteint son apogée, Aurene plonge sur Joko et le dévore. Palawa Joko est enfin vaincu, ce qui libère une surcharge d'énergie. Tous les alliés sont horrifiés par la scène, excepté Gorrik qui s'intéresse aux nouveaux spécimens contaminés.

Guidés par une étoile (succès).png Épisode 4 : Guidés par une étoile[modifier]

Fond d'écran - Guidés par une étoile.jpg

Palawa Joko est bel et bien mort. La reconstruction d'Elona peut enfin commencer. Mais après l'interruption soudaine d'un sommet de dirigeants à Jahai, Elona devient le théâtre d'une nouvelle crise.

Désormais sans dirigeant, Elona abrite quatre groupes principaux désireux de décider de l'avenir de la nation. À la Forteresse de Jahai, un sommet se tient avec les Lanciers du soleil, l'Ordre des ombres, le croissant mordant et les éveillés libres (enfin libérés du joug de Joko, ils mènent leur propre vie). Les discussions vont bon train, jusqu'à ce qu'Aurene se mêle avec perte et fracas à la conférence et s'endorme dans le hall principal. Taimi appelle le Commandant, le champion d'Aurene, afin qu'il vienne la réconforter et l'inciter à s'en aller. Braham ouvre la voie au sud jusqu'au Promontoire de Jahai grâce à un passage secret. Une fois qu'Aurene est éloignée, le sommet reprend, mais l'archonte Iberu tente de trahir tout le monde, faisant boucler les issues de la salle par les membres du croissant mordant. Heureusement, Koss arrive et terrasse Iberu. Cependant, une autre perturbation de taille s'annonce : le Destructeur est revenu, et il attaque tous ceux qui se trouvent à proximité. Le Commandant participe à l'escorte des diverses délégations, puis parcourt la forteresse à la recherche des éveillés libres, cherchant à les sauver d'une nouvelle mort ou d'une stigmatisation. Non loin de là, le Destructeur s'envole à travers une brèche géante – une faille dans la réalité menant aux Brumes. C'est là que se trouve désormais Kralkatorrik, qui a même arraché des cieux l'aéronef de la générale Almorra.

Éparpillées au Promontoire de Jahai, de nombreuses perturbations modifient le paysage... On y trouve la réplique d'une tour d'Orr – siège d'une bataille éternelle entre les Orriens et les soldats de la Légion de la Flamme ; un large champ sorti tout droit de la Jungle de Maguuma, abritant jusqu'aux chaks ; et une étrange caverne colonisée par des champignons surnaturels provoquant d'étranges visions à ceux qui respirent trop longtemps leurs spores. Ces perturbations dues à la présence de Kralkatorrik sont liées à des créatures telles que le traqueur des brèches stigmatisé. Un village voisin est attaqué par le Stigmate juste après la perturbation du sommet, mais Braham parvient à retrouver les survivants. Ils réussissent à rejoindre une écurie taillée dans une roche suffisamment épaisse pour empêcher le Stigmate d'y pénétrer. Là, Koss se souvient d'un lieu voisin que les Lanciers du soleil utilisaient et qui se trouvait également sous terre.

Koss et son lointain descendant, Kossan, mènent Braham et le Commandant au cœur de l'ancien sanctuaire des Lanciers du Soleil. L'endroit est envahi par les araignées, mais bien qu'il se trouve directement dans le Stigmate, ces créatures ne sont pas stigmatisées. Le groupe allume la flamme centrale, cherchant à faire revenir la lumière dans la caverne. Hélas, les toiles collantes empêchent le feu de Kormir d'atteindre les autres torchères. Les araignées et leur génitrice sont tuées au terme d'un violent combat, et les réfugiés affluent. Cependant, une brèche vient tout juste de s'ouvrir à l'extérieur de leur abri rebaptisé « Refuge du soleil », menaçant la sécurité de tous ceux qui s'y trouvent. Le Commandant et Braham s'en vont repousser les envahisseurs stigmatisés et sont brièvement aidés par Eir Stegalkin, la mère de Braham, et Snaff, l'ancien membre des Héritiers du Destin, mort au cours du premier envol de Kralkatorrik. Ils apportent un message pour Aurene : l'heure est venue pour elle de tuer Kralkatorrik et de prendre sa place en tant que dragon ancestral. Aurene expérimente cependant sa propre vision : de multiples avenirs au cours desquels divers alliés combattent le dragon ancestral à ses côtés dans de nombreux endroits. Hélas, tous se terminent de la même manière : Aurene meurt. Bouleversée par cette découverte, la dragonne s'envole dans les cieux et s'éloigne.

Le départ de leur allié ailé inquiète bon nombre de réfugiés, mais Blish leur assure qu'il a un plan. Il pense être à même de construire un traqueur capable de suivre les mouvements de Kralkatorrik dans les failles. Cependant, il va lui falloir un objet magique de premier ordre, comme l'épée de Balthazar. De nombreux membres du Prieuré l'ont déjà cherchée et ont établi une trajectoire d'atterrissage possible après la défaite du dieu. Cependant, un tireur d'élite a pris les éclaireurs du Prieuré de vitesse et s'en est emparé, l'emportant dans un fort voisin. Le Commandant se charge d'aller la récupérer et découvre que la prêtresse tireuse d'élite lui semble familière, même s'il s'avère incapable de dire d'où il la connaît. Cette dernière finit par accepter sa défaite et se jette aux pieds du Commandant, se préparant à mourir. Celui-ci fait preuve de clémence et l'épargne, n'étant venu que pour l'épée. Zafirah, la prêtresse, est touchée par un tel geste. Blish remarque que l'épée ne renferme aucun pouvoir. On demande alors à Rytlock d'utiliser Sohothin pour la rallumer, et elle agit comme si elle était dotée d'une volonté propre. Tout semble désormais prêt pour l'intrusion dans les Brumes et l'ingestion de l'appât pisteur par Kralkatorrik.

Dans les Brumes, une impressionnante bataille fait rage, et Brill aide les soldats à combattre les stigmatisés. Blish se charge de placer le traqueur sur l'épée, tandis que le Commandant le protège. Après quelques minutes de travail, Blish indique au Commandant de partir, car il doit encore procéder à quelques modifications. Cependant, tout cela n'est qu'un mensonge, et Blish sacrifie son corps de golem pour alimenter le traqueur. Il fait ses adieux au Commandant et demande aux Gardiens de l'Éternité de ne plus avoir de secrets les uns pour les autres. Cette dernière volonté s'adresse tout particulièrement à Taimi, qui s'est gardée d'informer les autres du retour de sa maladie. Celle-ci l'affecte plus gravement que jamais, et ses jours sont désormais comptés.

Alors que tout le monde fait son deuil, Caithe apparaît, et elle a bon nombre de choses à dire au Commandant.

Raids.png Gambit de forgeconte[modifier]

Zommoros a gentiment invité des explorateurs à s'aventurer dans sa forge mystique. Quand les aventuriers répondent à l'appel, Zommoros leur demande de signer un contrat renfermant de nombreux avis de non-responsabilité avant la visite. C'est Glenna qui s'en charge pour le groupe. Alors que les aventuriers pénètrent au plus profond de la forge, un djinn de feu nommé Qadim se présente avec une énorme construction et révèle la véritable raison de l'invitation : les aventuriers sont les champions de Zommoros, et ils doivent relever les défis de Qadim pour le contrôle de la forge.

Quitte ou double (succès).png Épisode 5 : Quitte ou double[modifier]

Fond d'écran - Quitte ou double.jpg

Le Commandant et Aurene se rendent à l'Antre de Brill afin de mener à bien une série d'épreuves élaborées par cette dernière. Le Commandant apprend que Kralkatorrik a eu une vision d'un monde dans lequel il n'était plus. Aurene apprend quant à elle que « certains aspects de l'Ascension ne peuvent s'exprimer qu'entre dragons ». Ils se rendent ensuite aux Pics de Chef-Tonnerre pour forger de nouvelles armes de sang de dragon, en vue de l'affrontement final contre Kralkatorrik. Aurene fait montre d'une capacité à stigmatiser, ce qui provoque une certaine inquiétude chez ses alliés. Caithe accepte de se laisser stigmatiser, ce qui permet enfin à Aurene de s'exprimer : « Je ne suis pas comme lui. » Malheureusement, ses visions se révèlent exactes, et la dragonne est tuée par Kralkatorrik...

Voir aussi[modifier]


Logo Monde vivant.png Monde vivant
Saison 1 du Monde vivant Saison 2 du Monde vivant Saison 3 du Monde vivant Saison 4 du Monde vivant