Ascalon

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Disambig icon.pngCet article est à propos de la région et de l'ancien royaume d'Ascalon. Pour la capitale du même nom, voir « Cité d'Ascalon ».
Capture d'écran d'Ascalon depuis la bande-annonce

Ascalon était la gemme de la Tyrie et le premier royaume humain sur le continent; Orr était initialement sa colonie. Il y a deux cents cinquante ans, Ascalon était un magnifique et verdoyant pays, et la première région explorée dans le premier Guild Wars.

La région appartenait au début aux Charrs, mais ils ont été conduits au nord par les humains dans les Territoires Charrs durant un conflit qui a duré des siècles, qui se poursuit encore sur certains aspects. Cependant, à la fin de la guerre des Guildes, le royaume d'Ascalon était totalement détruit par les Charrs pendant un événement nommé la Fournaise, laissant le pays détruit et calciné.

La Fournaise renouvela les efforts de guerre des Charrs contre les Humains d'Ascalon, en grand péril alors. Tandis que le Roi Adelbern menait la résistance contre les Charrs, son fils, le Prince Rurik, emmena la plupart des survivants en Kryte à la recherche d'un refuge. Trente ans après la Fournaise, Adelbern et sa garde tiennent le dernier front durant le siège de la Cité d'Ascalon. Usant de la puissance de son épée, le roi invoqua le Fléau de feu, qui engloutit la plupart de la ville, élevant les esprits de ceux qui vivaient encore et les obligeant à garder cet endroit éternellement contre les Charrs.

Durant les deux cents ans qui suivirent, les terres stériles ont lentement retrouvé leur verdure et la vie a commencé à revenir mais les traces de la Fournaise et les ruines du royaume humain sont toujours visibles dans le paysage. Sur le site de la ville de Rin, les Charrs ont construit la Citadelle noire. A l'intérieur des Montagnes de la Strie flamboyante, la forteresse solitaire de Noirfaucon est le dernier bastion de la résistance Ascalonienne, et les esprits des soldats d'Adelbern gardent toujours les ruines de la cité où ils périrent en la défendant.

Les Charrs prétendent maintenant qu'ils ont retrouvé les anciennes terres qu'ils maîtrisaient autrefois. Ils les ont apprivoisées avec des machines de guerre, et les Humains ont cédé leur place. Dans l'ère moderne, c'est le lieu de résidence de la Légion de Fer de la nation charr. Même sous son commandement, le royaume est encore un champ de bataille : les Charrs combattent contre les Humains pour la forteresse de Noirfaucon et les serviteurs du dragon qui pullulent dans les terres sauvages.

Le royaume a du mal à guérir, offrant une patrie sévère pour les forts et vaillants Charrs. Après plus de deux siècles de guerre, seules quelques régions vertes et naturelles sont visibles.

Les autres habitants de la province d'Ascalon, à part les Charrs, sont des ogres, des ettins, des trolls, des grawls et d'autres créatures sensibles.

Sous-régions[modifier]

Zones explorables[modifier]

Notes[modifier]



Icône exploration 100%.png Zones explorables Icône exploration 100%.png
Ascalon Ville : La Citadelle noire

Zones : Plaines d'Ashford (1-15) Plateau de Diessa (15-25) Champs de ruine (30-40) Les Steppes de la strie flamboyante (40-50) Marais de fer (50-60) Montée de Flambecœur (60-70)

Sous-régions Ascalon Chaîne de la strie flamboyante Terres natales de la Légion Sanglante
Autres régions Cimefroides  Cœur de Maguuma  Contrées sauvages de Maguuma  Désert de cristal  Jungle de Maguuma  Kryte  Orr