Fléau des scarabées

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Le Fléau des scarabées est le nom donné à une épidémie qui frappa Elona dans son intégralité, entre 452 et 456 Ap.E.. Ayant prit source dans les alentours de Fahranur à Istan avant de se répandre sur le contient élonien, le Fléau des scarabées provoqua des mouvements massifs de panique dans la population. Le nom de la maladie provient du fait que des insectes auraient été repérés dans la chair des victimes. La pandémie fût la cause de la chute de la Dynastie des Rois Primitifs, marquant le début d'une ère de guerre civile à Elona ayant duré près de 200 ans.

Histoire[modifier]

Les origines[modifier]

Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.

Les premiers cas furent observés en 452 Ap.E. à Fahranur, grande cité à l'ouest d'Istan. La maladie se développa rapidement, touchant toute la population, jeunes comme vieillards, nobles comme paysans.

Le peuple istani, paniqué, tenta pour une grande partie, de fuir l'île vers Kourna, ne faisant que répandre le fléau sur le continent élonien. L’explication derrière la disparition de la maladie, en 456 Ap.E., n'a, à ce jour, pas été trouvée.

Saison 4 du Monde vivant[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de la Saison 4 du Monde vivant.
La troisième génération du Fléau.
Le Fléau des scarabées à Amnoon.

En explorant Fahranur en 1330 Ap.E., les Gardiens de l'Éternité ont découvert que les éveillés de Palawa Joko utilisaient la technologie de l'Enqueste à l'intérieur de la ville pour effectuer des expériences sur des insectes, sans doute des scarabées.[1]

Durant la mission pour détruire les portails de Rata Primus que Joko utilisait pour envahir la Tyrie, le Commandant du Pacte et Braham trouvèrent le Roi-liche tenant en main un échantillon du Fléau des scarabées. Ce dernier réussit cependant à s'enfuir par un portail asura sans que les deux compères ne puisse l'arrêter.

Palawa Joko utilisa pour la première fois cet échantillon dans la Ville libre d'Amnoon, lors de l'arrivée des émissaires krytiens. C'est ainsi que le Commandant découvrit où Joko réalisait le développement de son épidémie : Gandara, la Forteresse de la lune, au cœur du Domaine de Kourna où, à la suite d'une mise en scène de Palawa Joko dans son bastion, le Commandant finit par le battre en combat singulier et à le tuer, avec l'aide d'Aurene pendant que les reines Nahlah et Dahlah s'occupaient de l'armée de la troisième générations d'infectés.[2]

Gorrik se chargera ensuite, avec l'aide de Taimi, d'éradiquer les dernières traces du Fléau des scarabées.[3]

Notes[modifier]

Gwwlogo.png Le Wiki de Guild Wars a un article en anglais sur le Fléau des scarabées.
  • Les reines Nahlah et Dahlah furent mises en cause et accusées responsables des ravages de la peste.

Références[modifier]

  1. La première ville
    Taimi: Des expériences... il les oblige à faire des expériences..
    Braham Eirsson: Quelle sorte d'expériences ?
    Taimi: Je ne sais pas. Des insectes. Des choses avec des insectes.
  2. À votre guise
    Taimi: Commandant(e), vous auriez dû voir ça ! Les reines primitives et leur armée fantôme ont écrabouillé la troisième génération d'insectes !
  3. À votre guise
    Gorrik: Bon, vous serez certainement ravis de savoir que l'épidémie de troisième génération a été enrayée. Il n'y a plus qu'à s'occuper des insectes de première et deuxième génération.