Jormag

De Guild Wars 2 Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue de la Saison 3 du Monde vivant et de l'Épopée du givre.
Un groupe de Norns partant combattre Jormag.

Jormag est le second Dragon Ancestral à s'être éveillé lors de ce cycle. Parfois simplement appelé "Le Dragon" par les Fils de Svanir, il repose au nord des Cimefroides, d'où il étend sa corruption. Il est associé au givre et à la neige.

Ses serviteurs sont les couvegivres, les Fils de Svanir et la Légion du Givre.

Histoire[modifier]

Les origines[modifier]

En 1078 Ap.E., alors que le Dragon ancestral était toujours en sommeil, son lieutenant, Drakkar également endormi sous le lac Drakkar parvint à corrompre l'esprit d'un Norn, Svanir. Celui-ci se transforma en une créature glacée mi-Norn mi-ourse : l'Ours Norn. Jora,la sœur de Svanir subit aussi cette corruption mais ne succomba pas au Dragon. Elle perdit cependant sa capacité à se transformer en ourse, et se mit en quête d'achever son frère devenu un couvregivre.

Depuis cet épisode, certains Norns vouent un culte au Dragon. Ceux-ci le considèrent comme un esprit de la nature surpassant tout les autres esprits. On nomme ces fidèles les "Fils de Svanir". Au fil des ans, Jormag a drainé leur énergie pour accélérer son réveil.

Jormag est le second Dragon ancestral à s'être réveillé, en 1165 Ap.E. dans les lointaines Cimefroides. Son réveil provoqua de forts changements dans les régions du nord, modifiant grandement le paysage et la banquise. Le niveau des océans monta et de nouvelles mers intérieures apparurent. Les Kodans furent durement affectés par ces évènements : de nombreux Sanctuaires furent renversés ou disloqués. Le Dragon et son armée occupent désormais une zone située autour du Lac Drakkar et du Campement de Gunnar, ce dernier ayant été recouvert d'un glacier.

Les Norns eux-mêmes n'étaient pas de taille à lutter contre les Couvegivres, ces serviteurs de Jormag formés de glace et de neige, et ils durent migrer vers le sud, dans les territoires abandonnés par les nains, pour survivre. Un héros Norn, Asgeir Apaizdragon, aidé des esprits de la nature est cependant parvenu à arracher un croc au Dragon. Il a ensuite guidé son peuple vers le sud et a fondé le campement d'Hoelbrak, où le croc est aujourd'hui exposé. Les jeunes guerriers Norns s'exercent au combat contre le croc car, selon une croyance populaire, celui qui parviendra à endommager le croc sera capable de vaincre Jormag une fois pour toutes.

Jormag est souvent décrit comme un blizzard vivant. Lui et ses champions possèdent de puissantes capacités psychiques : ils peuvent contrôler les pensées de leurs ennemis. Tous les Norns mâles qui ont essayé d'attaquer le Dragon ont été changés en Couvregivres et sont revenus chez eux pour attaquer leurs anciens amis et leurs familles. Nul ne sait ce qu'il advient des femelles car aucune n'est jamais revenue d'un assaut sur Jormag.

Saison 3 du Monde vivant[modifier]

En 1329 Ap.E., l'asura Taimi informe Braham que Jormag est de nouveau actif. D'après l'Ancien Ulf, on croyait que le dragon ancestral s'était installé près de la toundra avec les Fils et Svanir et les Couvegivres au delà des Confins de Givramer.

Comme Primordius, Jormag a aussi absorbé la magie latente des dragons ancestraux Zhaitan et Mordremoth, précédemment tués par le Commandant du Pacte. Cependant, avec les prélèvements effectués sur les serviteurs de Primordius, on peut supposer que Jormag a absorbé moins de magie que ce dernier.

Théorisant qu'elle pourrait vaincre Primordius et Jormag simultanément en mélangeant leurs énergies, Taimi créa une machine utilisant des composant de la machine d'Omadd. Cependant, le dispositif fut dérobé par le dieu humain Balthazar, ayant fait son retour en Tyrie et souhaitant recouvrer son énergie en absorbant celle des dragons ancestraux. Peu après le vol, Taimi découvrit que la mort d'un nouveau dragon ancestral entraînerait la destruction de la Tyrie.

De son côté, Balthazar apporta la machine au cœur du volcan du Mont Draconis, où Primordius était en phase d'éveil. Il commença donc à absorber la magie des deux dragons ancestraux. Lorsque le dispositif a été détruit par le Commandant du Pacte et Taimi, qui avait chassé le dieu déchu dans le cœur du volcan, le souffle et la magie drainée a poussé les deux dragons à retourner en phase de sommeil. Au même moment, Braham avait réussi à entrer sur le territoire de Jormag avec sa guilde norn et avait prévu d’utiliser l’arc d’Eir Stegalkin, qu’il avait enchanté avec la magie de feu d’un parchemin jotun, pour tuer le Dragon de glace (après avoir craqué le Croc du Serpent à Hoelbrak). Cependant, Braham ne pouvait rien faire d’autre que regarder Jormag retourner en sommeil sous la glace.

L'Épopée du givre[modifier]

Notes[modifier]

Le Croc du Serpent exposé à Hoelbrak
  • Jormag n'est pas le Dragon visible sous le Lac Drakkar dans Guild Wars. Bien qu'ils aient été confondus pendant longtemps, les développeurs du jeu ont confirmé que la créature du lac était un champion du Dragon, et non Jormag lui-même[1]. Etant donné qu'aucun nom officiel n'est connu pour ce champion, les fans continuent de le surnommer "Drakkar".
  • Le nom du Dragon pourrait être une référence à Jörmungand, le Serpent-Monde.
  • Dans le jeu, le croc du Dragon est visible, et il est possible de tenter de le briser, mais celui-ci est invulnérable.

Voir aussi[modifier]

References[modifier]


Dragons Ancestraux
PrimordusJormagZhaitan • "Dragon des abîmes" • KralkatorrikMordremoth