Jora

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.

Jora

Jora.jpg

Type
Objet interactif
Type d'objet int. 
Statue
Emplacement
Bassin de givre
(Hoelbrak)

Une statue de Jora, sculptée par Eir Stegalkin, peut être trouvée dans le jardin de la maison de Sculpteroche.

Interaction[modifier]

Jora. Arpenteuse de montagnes, fratricide, briseuse de malédiction. Le sang par le sang...

Icône dialogue fermer.pngPartir.

Histoire[modifier]

Jora était une jeune guerrière Norn dont la véritable histoire débuta par une tragédie. Elle passa l'essentiel de son enfance à chasser sur les terres de glace que l'on nommait les Lointaines Cimefroides, et, à l'instar des autres membres de sa race, elle s'évertuait à apporter à faire de son nom une légende en chassant des proies toujours plus prestigieuses.

En 1078 Ap.E., lors d'une partie de chasse en compagnie de son frère Svanir, elle fut témoin d'un phénomène étrange : Svanir fut soudain pris de folie et se changea en une créature mi-ours, mi-homme. Quant à Jora, son lien avec l'Esprit de l'Ourse fut brisé, lui faisant perdre sa capacité à se métamorphoser. Accablée par ce triste sort, elle tenta par tous les moyens de laver son nom et dut se résoudre à abattre son propre frère, dont la folie avait atteint un point de non-retour.

Elle le traqua alors de la station boréale jusqu'à Sifhalla. Elle refusa l'aide d'Ogden et de Vekk mais après plusieurs jours de traque sauvage elle se rendit à l'évidence, elle aurai besoin d'aide pour tuer son frère. Après avoir acquis la force du loup, elle réussit à traquer et tuer son frère. A partir de ce jour, la malédiction de l'Ours Norn fut rompue. Jora fit ensuite appel à Egil Narfeu pour récupérer son domaine envahis par les charrs esclaves des chamans de la flamme. Elle purifia ses pêchés liés à la mort de Svanir en faisant appel à l'esprit de l'Ours et en massacrant tout les charrs présent sur les terres de sa famille. Ce rituel fut appelé: Le sang par le sang.

Sans le savoir, elle venait de contrecarrer les plans d'un des champions de Jormag, Drakkar.

Jora accomplit d'autres actes notables au cours de sa vie. La manière dont elle recouvra son honneur perdu et l'estime de l'Ourse demeura dans les mémoires, ainsi que sa participation à la défaite du Grand Destructeur, champion de Primordus.

Notes[modifier]

  • Jora a une descendante connue : Jhavi Jorasdottir.
  • Des statues similaires peuvent être trouvées partout à travers Hoelbrak. Lorsque l'instance n'est pas affectée par l'histoire personnelle, Eir peut être rencontrée en train de sculpter une nouvelle statue de Jora à l'intérieur de sa demeure.

Voir aussi[modifier]

Galerie[modifier]