Soo-Won

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à la navigation Aller à la recherche

Soo-Won

Soo-Won.jpg

Regardez... la fin du monde est là. Un paysage de rêves brisés et de mort. Et tout cela... par ma faute.

Soo-Won

Soo-Won est le dragon ancestral des eaux, souvent appelé Dragon des abîmes. C'est aussi le deuxième dragon ancestral à s'être éveillé. Soo-Won est le centre de l'histoire de l'extension End of Dragons.

Attention : le texte caché qui suit révèle l'intrigue de Guild Wars 2: End of Dragons.
Soo-Won se révèle finalement être la mère des autres dragons ancestraux. Elle a fait de Kuunavang son champion et a sauvé Cantha à la suite du grand tsunami provoqué par Zhaïtan. Soo-Won souhaite à son arrière petite fille Aurene de prendre sa magie et de la remplacer en tant qu'unique dragon ancestral pour équilibrer le Vide.

Théorie[modifier]

Screenshot de La marche à suivre montrant un dragon ne ressemblant à aucun autre dragon et probablement lié à Soo-Won.

En se basant sur le plafond de la bibliothèque cachée du Prieuré de Durmand, on pourrait supposer que son nom commencerait par la lettre "S" bien que les anciens textes qui listaient les noms des Dragons Ancestraux aient été endommagé pendant qu'ils nommaient ce dragon, et que la traduction est subjective due à l'âge de ce dragon. On dit que le Dragon des Abîmes a émergé de la zone la plus profonde des mers bien que la position exacte reste encore inconnue. Malgré cette discrétion, il reste une menace permanente pour quiconque s'aventure dans l'eau.

La seule marque connue de la corruption du Dragon des Abîmes apparaît dans Le Mouvement du Monde, montrant que l'eau a été transformé en d'horribles tentacules; quelques Quaggans et Largos font également mention de monstruosités appartenant aux profondeurs de l'océan, bien que la nature de ces "horreurs" ne soit pas clairement identifiée. Dans des interviews, ArenaNet a affirmé que les pouvoirs du dragon sont à l'origine de la création d'une multitude de serviteurs, formée à partir de chaque lac et rivière dans les environs de la tanière du Dragon des Abîmes.

La plupart de ce que l’on sait de ce dragon provient du livre Le grimoire des cinq vrais dieux; malheureusement, son entrée est partiellement manquante.

Taimi laisse entendre que dans le passé elle connaissait son nom complet, mais qu'elle ne pouvait pas tout à fait s'en souvenir.[1]

Biographie[modifier]

Premières années[modifier]

Avant la création de la Tyrie, tout n'était que vide, jusqu'à ce que Soo-Won, ainsi que ses enfants, façonnèrent le monde. Les enfants de Soo-Won vivaient auprès d'elle. Or, le temps d'écoula et ils développèrent une une personnalité et une fascination pour les différents aspects de ce monde : Zhaïtan trouvera refuge dans l'ombre et la mort, Mordremoth fera sien la jungle et l'esprit, Kralkatorrik trouvera son intérêt dans les cristaux tandis que le rusé Jormag s'opposera à son frère Primordius dans le combat naturel du feu et de la glace. De ce développement est né une haine, une hostilité mutuelle. Les enfants de Soo-Won la quittèrent.

Cycle des dragons[modifier]

Date du réveil[modifier]

On pense que, comme tous les autres dragons, que le dragon des abimes s'est réveillé il y a environ 10 000 ans lors du précédent cycle d’éveil des dragons ancestraux ce qui correspond à peu près à la période où les Giganticus Lupicus ont disparus. Il retomba ensuite dans un sommeil profond après avoir détruit toute les vies qu'il put trouver.

Ce Dragon Ancestral particulier n'a pas d'influence majeure sur le monde de la Tyrie et n'a pas d'influence directe sur le continent Tyrien ce qui explique le peu d'informations que l'on a à son sujet. Le dragon semble se situe quelque part dans l'Océan Infini. La première influence connue a lieu aux alentours de 1275 Ap.E., quand il a forcé les Kraits à sortir de tréfonds de l'Océan Infini, ce qui a obligé les Quaggans du Sud à migrer loin de leur foyer, tout comme de nombreuses autres créatures. Toutefois, selon Bullablopp, certains de ces Quaggans n'ont pas été forcés de bouger à cause de Kraits mais plutôt de part l'activité du dragon. De plus, on dit des karkas qu'ils ont "évité Orr" pour les mêmes raisons lorsqu'ils ont fui leur ruche dans l'Océan Infini.

Histoire personnelle[modifier]

En 1325 Ap.E., l'Enqueste a capturé un serviteur du Dragon des Abîmes et a développé une zone à thème aquatique appelée "Zone Bleue (en construction)" dans la Bobine de réactance infinie

Saison 3 du Monde vivant[modifier]

En 1328 Ap.E., le commandant subit une série de test à Tarir, pour prouver qu'il était digne d'être le protecteur d'Aurene. Pendant le test de force, le Commandant affronta des serviteurs draconiques, chacun d'eux représentant un dragon, cependant le dragon des abimes fut représenté par des geysers d'eau salée.

Guild Wars 2: Path of Fire[modifier]

En 1330 Ap.E., le commandant eut une vison pendant qu'il explorait la cité perdu de Kesho caché aux Rives de l'Elon. Cette vision expliqua le but de l'héritage de Brill, laquelle avait pour objectif de remplacer les Dragon Ancestraux par des êtres pacifiques pour équilibrer les niveaux de magie. Dans cette vision, le commandant vit une courte scène dans laquelle, il aperçut ce qui peut sembler être le dragon des abîmes, bien que cela ne soit pas confirmé.

Les origines[modifier]

D'après la légende, elle est la "protectrice de Cantha" et est l'héroïne qui aurait, après la catastrophe de Zhaïtan, surgi des profondeurs et renvoyé les eaux avec les morts-vivants. Les gens racontent qu'elle a conclu un pacte avec Kuunavang pour protéger Cantha.

End of Dragons[modifier]

Soo-Won a apparemment contacté Aurene dès son arrivée à Cantha.

Acte 1[modifier]

Acte 2[modifier]

Acte 3[modifier]

Acte 4[modifier]

Acte 5[modifier]

Galerie[modifier]

Arts conceptuels[modifier]

Écrans de chargement[modifier]

Fonds d'écran[modifier]

Portraits[modifier]

Autres[modifier]

  • Les images suivantes sont supposées être des sujets liés à Soo-Won.

Voir aussi[modifier]

Notes[modifier]

  • La cinématique durant laquelle nous nous trouvons dans la Machine d'Omadd nous montre les Dragons Ancestraux en tant qu'orbes, dans l'ordre : Primordius (orange/rouge), le Dragon des Abîmes (bleu), Jormag (blanc), Zhaitan (vert sombre), Kralkatorrik (violet), et Mordremoth (vert citron) ; certains suspectent que cela représente l'ordre de réveil, qui placerait le Dragon des Abîmes comme le dragon qui s'est réveillé entre Primordius et Jormag, bien avant n'importe quelle influence connue par ce dernier.
  • Le "Dragon des abîmes" ne doit pas être confondu avec Zhaitan, qui s'est lui aussi réveillé au fond d'un océan mais dont les pouvoirs et les serviteurs sont complètement différents.

Références[modifier]


Dragons Ancestraux
Primordus (Destructeurs)Jormag (Couvegivres)Zhaïtan (Trépassés)Kralkatorrik (Stigmatisés)Mordremoth (Mordrems)
Spoiler
Dragon des abîmesDragon prismatique ancestral