Blanc-Manteau

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.
L’emblème du Blanc-Manteau

Le Blanc-Manteau est un ordre religieux qui vénère les mursaats, sous le nom d'Invisibles. Directement impliqués dans la Guerre de Kryte, le Blanc-Manteau constitue un des principaux antagoniste de Guild Wars Prophecies.

Il y a 250 ans, ils prirent le contrôle de la Kryte, mais furent défaits par la Lame Brillante et le pouvoir retourna à la famille royale, en la personne de Salma.

Histoire[modifier]

De 1067 Ap.E. à 1079 Ap.E.[modifier]

Durant l'invasion des Charrs ayant conduit à la submersion d'Orr et au déclenchement de la Fournaise, la monarchie Krytienne se divisa tandis les armées Charrs s’approchaient de la dernière nation humaine. Saul d'Alessio, un Krytien exilé dans la Jungle de Maguuma découvrit les Mursaats. Ceux-ci aidèrent Saul à revenir en Kryte et à repousser les invasions charrs. Le peuple krytien, affamé, et désormais désorganisé et abandonné, décida, pour un grand nombre, de se rallier à Saul d'Alessio. Ils formèrent ainsi le Blanc-Manteau.

Cependant, les Mursaats ne proposaient pas leur aide sans compensation. Les Mursaats exigeaient des sacrifices que le Blanc-Manteau exécutait secrètement sur une pierre de sang. Des citoyens krytiens étaient emmenés, croyant être des élus, se faire sacrifier pour les Mursaats. La Lame brillante est crée durant cette période dans le but d’empêcher ces sacrifices. Cette organisation, considérée comme criminelle par le Blanc-Manteau, tenta de rétablir la monarchie krytienne, remplacée par la souveraineté du Blanc-Manteau.

Suite aux événements de la prophétie du chercheur de flamme, une grande partie des Mursaats fut tuée, laissant le Blanc-Manteau sans leurs "Invisibles".

De 1079 Ap.E. à 1328 Ap.E.[modifier]

Affiche de propagande du Blanc-Manteau durant la guerre de Kryte.

Suite à la mort du Confesseur Dorian, meneur du Blanc-Manteau ayant succédé à Saul d'Alessio, assassiné par la Lame brillante, le confesseur Isaiah prit la tête du Blanc-Manteau. Cependant, sans les Mursaats, et avec la Lame brillante voulant rétablir la monarchie Krytienne avec Salma à sa tête, le Blanc-Manteau avait de plus en plus de mal à maintenir son pouvoir, que la population commençait à contester.

Une guerre civile éclata en Kryte, alors que le Blanc-Manteau appliquait des mesures de plus en plus restrictives, créant un climat de terreur afin de maintenir la population sous son contrôle.

Finalement, la Lame brillante réussit à rétablir la monarchie krytienne, et à éradiquer le Blanc-Manteau.

Depuis la défaite du Blanc-Manteau, l'organisation de fanatique se fit oublier. Aucune manifestation de cet ordre ne fut détectée durant près de 250 ans, reléguant l'histoire du Blanc-Manteau au rang de simple histoire d'Halloween, au même titre que celle du roi Dément.

Cependant, l'ordre a persisté dans le secret, et possède toujours l'ambition de reprendre le pouvoir. Quelques actions du Blanc-Manteau ont été arrêtées par la lame brillante en 1325 Ap.E., laissant présager que l'organisation n'avait pas totalement disparue.

À partir de 1328 Ap.E.[modifier]

Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue des saisons 2 et 3 du Monde vivant, Guild Wars 2: Heart of Thorns et des chemins de raid du Taillis abandonné.

En 1328 Ap.E., les bandits occupant le Fort du Vandale et les contrées sauvages d'Argent furent contraints d'abandonner leur position à cause des invasion mordrems répétées. Des documents retrouvés sur place mentionnaient un quartier général se trouvant plus profondément dans la jungle de Maguuma. Un portail asura, inactif et sans signature a aussi été retrouvé dans le fort du vandale, laissant penser que les bandits possédaient un camp éloigné plus important.

Cependant, des insignes perdues, ainsi que d'autre objets abandonnés dans la précipitation laissaient paraitre que des membres du Blanc-Manteau se trouvaient sur place avec les bandits.

Peu de temps après la défaite de Mordremoth, une escouade du Pacte, dirigée par le chef d'escouade Bennett et postée à l'entrée du Taillis abandonné, se fit enlever par des bandits et emmenés plus profondément dans la Vallée des esprits. Les escouades de sauvetages s'enfonçant de plus en plus dans la jungle, des trace de sacrifice humain rappelant ceux commis par le Blanc-Manteau quelques siècles plus tôt furent découvertes. Des paysans krytiens, enlevés depuis les terres sauvages de Brisban, étaient exécutés en utilisant des armes formées à partir de pierre de sang. Cela avait pour effet de charger les pierre de sang des âmes des victimes. Les exécuteurs se débarrassaient des cadavres en les jetant dans la forêt, mais les victimes revenaient sous la forme de nouveaux fantômes qui se rassemblaient, guidés par leur désir de vengeance, en une créature que les bandits ne parvenaient pas à affronter : Gorseval.

Le chef de l'escouade disparue fut sauvé par des groupes de mercenaires raconta ce qu'il avait vu. Le Blanc-Manteau possédait une forteresse à l'ouest, et utilisait les sacrifices afin de charger des pierres de sang. La libération d'énergie provoquée par la mort de Mordremoth bénéficia au Blanc-Manteau, qui en tira parti afin d'accroitre sa puissance. Cependant, le but du Blanc-Manteau restait flou. Si le renversement de la monarchie krytienne était un des objectifs le l'organisation, il n'expliquait pas les sacrifices. Tout les mursaats étant décédés, ceux-ci ne semblaient pas s'expliquer. Seul un mursaat avait réussit à survivre, Lazarus, gravement blessé, et jurant qu'il reviendrait afin de se venger. Cependant, après plus de 250 ans d'absence, les historiens ont considérés qu'il était décédés.

La forteresse des Fidèles, bastion du Blanc-Manteau, fut assaillie par les mercenaires. Le Blanc-Manteau ne parvint pas à protéger son fort, mais lorsque les mercenaires arrivèrent au temple de l'éveil, ils découvrirent une chambre de stase fonctionnant grâce aux pierres de sang chargées. La chambre était vide, mais avait abrité un mursaat. Il était cependant impossible de déterminer si la défaite de Xera, la maitresse des lieux, avait tué Lazarus, ou s'il avait pu s'échapper.

La lame-brillante, avertie des récents événements, tenta de prendre des mesures, notamment afin d'éradiquer la menace que constituait les bandits affiliés aux Blanc-Manteau. Alors que la Kryte bénéficie d'un climat politique toujours tendu, comme en témoigne les affiches de propagande postées dans les villages krytiens, la lame brillante apprit que des chercheurs du Blanc-Manteau effectuaient depuis quelques temps des expériences sur la pierre de sang de Maguuma. En parallèle, le ministre légat Caudecus, ayant auparavant nié toutes liaisons avec les fanatiques du Blanc-Manteau, fut emprisonné pour une affaire de trahison mineure.

Les expériences du Blanc-Manteau sur la pierre de sang dans les marais de la pierre de sang ne sont pas sans conséquences. Le forage de celle-ci, couplé à l'afflux de magie libérée par la mort de Mordremoth rendaient la pierre instable. Malgré certaines voix, vite éliminées, au sein du Blanc-Manteau craignant des conséquences catastrophiques aux activités locales, celles-ci continuaient à un rythme éfreiné.

Le Blanc-Manteau est divisé. Nombreux sont ceux qui ne font pas confiance au Confesseur actuel. Xera, la grande Inquisitrice, était pour eux la véritable dirigeante du Blanc-Manteau. Elle avait organisé l'opération "Renaissance" afin de faire revenir Lazarus sans même en informer le confesseur. Ces opérations s'étaient ainsi faites dans le plus grand secret, tandis que le confesseur désirai utiliser la pierre de sang pour fabriquer de nouvelles armes, mais également pour absorber assez de magie afin de faire fonctionner les sentinelles de jade et les gardiens des mursaats.

Une opération secrète avait été organisée dans un tunnel creusé dans la pierre de sang. Elle avait pour objectif de permettre à Lazarus d'obtenir une grande quantité de magie. Cependant, lors du processus, la pierre de sang explosa. Lazarus parvint à absorber une grande partie de la magie libérée et à inverser l'explosion, avant de disparaitre. Les créatures prises dans l’explosion furent cependant fortement altérées, et prises d'une démence puissante les poussant à consommer en forte quantité des fragments de pierre de sang. Le Blanc-Manteau, comme le Pacte, perdirent beaucoup d’effectif dans cet accident.

Pendant ce temps, le ministre Caudecus réussit à s'échapper du Promontoire divin, afin de se rendre dans le marais de la pierre de sang. Profitant ainsi de la faiblesse du Pacte et des blessures de Logan Thackeray afin de retrouver le Blanc-Manteau, en se révélant être son Confesseur. Le confesseur Caudecus désirait prendre d'assaut le Promontoire divin, à l'aide du Blanc-Manteau, afin de prendre le pouvoir en Kryte. Mais l'apparition de Lazarus mit à mal ses espérances. Le Mursaat ne semblant pas intéressé par le trône de Kryte, et voyant en Caudecus un hérétique voulant s'accaparer tout le pouvoir, il créa un scission encore plus importante au cœur du Blanc-Manteau.

Rangs[modifier]

  • Initié
  • Chercheurs
  • Savants
  • Chevaliers
  • Justiciers
  • Inquisiteurs
  • Grand Inquisiteurs
  • Confesseurs

Confesseurs connus[modifier]

Grands Inquisiteurs[modifier]

Inquisiteurs[modifier]

Justiciers[modifier]

Savants[modifier]

Implication dans l'histoire personnelle[modifier]

Voir aussi[modifier]