Bandit

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Ils sont bien plus que des brutes épaisses, croyez-moi. Ils sont organisés, ils ont des relations et des desseins.

Lieutenant Cassandra

Les Bandits sont des humains Hors-la-loi qui contestent le Royaume krytien. Ils vivent dans le désert, attaquant villages et Séraphins.
L'organisation des bandits est étonnamment poussée. On peut trouver dans plusieurs de leurs campements autour des Champs de la potence une missive identique d'un quartier général ordonnant que tous les camps au sud-ouest des Collines de Kessex augmentent la fréquence de leurs rapports relevant d'activités inhabituelles, ce qui explique en partie les documents retrouvés au Fort du Vandale lors de la mise à jour du 4 novembre 2014.

Localisations[modifier]

Marque pouvant être trouvée au Terrier du Mendiant. Ce motif peut se retrouver dans plusieurs camps bandits.

D'après mon expérience, il est impossible de concentrer une telle population dans un espace restreint sans que la criminalité ne se développe. Nous avons notre lot de racaille, mais la plupart des citoyens sont de braves gens.

Lieutenant Groban

Bien qu'à première vue les bandits humains semblent être des groupes indépendants et isolés, une bannière commune a pu être observée dans différentes régions krytiennes, suggérant qu'il existe un vaste crime organisé en Kryte :

Groupuscules[modifier]

Activités[modifier]

La criminalité a augmenté de manière alarmante. Mes Séraphins gèrent quotidiennement des affaires d'agressions et de cambriolages.

Logan Thackeray

Le banditisme a toujours été présent dans l'univers étendu de Guild Wars. Saül d'Alessio est l'un des premiers krytiens mentionnés entant que criminel, pour les agressions qu'il a commis sur la route entre Beetletun et Shaemoor.
Sous le règne du roi Oswald Thorn, il y a cinq siècles, la famine a poussé des krytiens à commette des vols. Lors de la guerre civile krytienne en 1079 Ap.E. des krytiens menaient un marché noir, et de nos jours, la criminalité humaine est en plein essor :
Des gens sont enlevés ; certaines personnes sont vendues en esclavage ; de nombreuses maisons de nobles (dont celle du Baron Corone) ont été cambriolées ; et en plus des agressions commises à l'encontre des citoyens, la capitale a dû subir des attentats terroristes (notamment à l'Orphelinat de Coeur-royal).

Types[modifier]

Des bandits apparaissant en jeu incluant:


Voir aussi[modifier]