Mursaat

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue du Taillis abandonné et de la Saison 3 du Monde vivant.
Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.
Saul D'Alessio rencontrant les mursaats.

Ce sont les Porteurs du Savoir, les Yeux qui Observent Tout, les Sauveurs Silencieux de la Kryte. Nous les appelons Invisibles, car seuls quelques rares bienheureux peuvent les contempler sans perdre la raison devant leur infinie magnificence. Tous les autres doivent bénéficier des enseignements des Invisibles par l'intermédiaire de leurs émissaires, le Blanc-Manteau. Obéir au Blanc-Manteau, c'est obéir aux Invisibles.

Le Blanc-Manteau

Les mursaats, aussi connu comme "les Invisibles", les "Porteurs du Savoir", les "Yeux qui Observent Tout", les "Sauveurs Silencieux de la Kryte", sont une race d'humanoïdes flottants spécialistes des sorts incantés et qui ont la capacité de se rendre invisible aux yeux de ceux qui n'ont pas accompli leur ascension.

Histoire[modifier]

Avant 1070 Ap.E.[modifier]

Considérée comme l'une des plus anciennes races, l'influence des mursaats s'étend loin dans l'histoire ancienne, à l'époque des Giganticus Lupicus, quand la magie était sauvage. Il y a 10 000 ans, durant le dernier cycle d'éveil des dragons ancestraux, les mursaats s'allièrent avec les autres races survivantes — les nains, les prophètes, les jotuns, et les oubliés— afin de trouver un moyen d'arrêter les dragons qui se nourrissaient de la magie de la Tyrie. Les races acceptèrent de donner leur magie aux prophètes dans le but de la sceller dans un artefact, la pierre de sang, et d'affamer les dragons. Cependant, les mursaats, ayant trouvé un moyen de devenir invisibles, trahirent les autres races en décidant de conserver leur propre magie. Quelques temps après, lors de l'écriture du Tome du Rubicon, ils entrèrent en guerre contre les oubliés, anéantissant presque totalement la race.[1]

De 1070 Ap.E. à 1076 Ap.E.[modifier]

En 272 Ap.E., Brill compila les Prophéties du Chercheur de la Flamme qui, entre autres choses, prédirent la disparition des mursaats des mains des titans. A partir de ce moment, la priorité des mursaats fût d'empêcher la réalisation de cette prophétie.

Les mursaats ne refont surface que relativement récemment. En 1070 Ap.E., durant l'invasion charr, l'exilé de Kryte Saul D'Alessio tomba par hasard sur une ville aux tours massives atteignant le ciel — une ville mursaat. Saul, émerveillé par ses habitants, devint un homme changé. Lorsqu'il retourna en Kryte, il fonda le Blanc-Manteau et prit le pouvoir, avec l'aide des mursaats qui restèrent invisibles à tous, contrôlant les choses dans l'ombre. Le Blanc-Manteau fit donc des mursaats leurs dieux invisibles. Quand il a été découvert que le Blanc-Manteau gardait les titans à distance en effectuant des sacrifices annuels d'élus sur la pierre de sang dans la jungle de Maguuma, le Sceptre d'Orr, que le Blanc-Manteau protégeait, fut volé au temple des invisibles par la Lame Brillante, un groupe de rebelles. Ces événements débutèrent la guerre civile krytienne. Seuls quelques membres de la Lame Brillante ayant réalisé leur ascension et gagné le Don de la Vraie Vue étaient capables de contourner l'invisibilité des mursaats. Avec l'aide des quelques prophètes restant, ils furent également en mesure de se protéger contre leur agonie spectrale. Les mursaats furent chassés des Cimefroides et les titans furent libérés, brisant la mainmise des mursaats sur la Tyrie.

Quand les titans émergèrent de la Porte de Komalie, l'un des mursaats, Lazarus le terrible, survécut en se scindant en plusieurs aspects qu'il scella dans des membres du blanc manteau, les déguisant en bénédictions. Six ans plus tard, après que la menace des titans soit passée, Lazarus revint réclamer ses aspects. Il constata que la récupération de ses aspects tuait ses hôtes. L'hôte du dernier aspect, le justicier Naveed, demanda l'aide de l'asura Glayvin dans l'espoir désespéré qu'ils puissent retirer l'aspect sans qu'il perde la vie. Cela n'était cependant pas possible, mais ils réussirent à endommager l'aspect. Lorsque Lazarus absorba cette partie de lui même, son pouvoir se retourna contre lui et le blessa gravement. Lazarus fuit, jurant vengeance sur "d'innombrables générations". Peu après, les quelques mursaats restant furent tués dans la bataille de l'Arche du Lion.

Depuis 1076 Ap.E.[modifier]

Depuis les événements de la guerre de Kryte, aucun Mursaat ne refit surface. La race fut au fil du temps considérée comme disparue. Cependant, en 1327 Ap.E., des membres du Blanc-Manteau parviennent à retrouver le corps de Lazarus. La grande-inquisitrice Xera lança alors l'opération Renaissance, ayant pour objectif de soigner le dernier mursaat grâce au pouvoir de la pierre de sang. Malgré la mort de Xera, Lazarus pu revenir et s’enfuir. Il réapparut peu de temps dans les Marais de la pierre de sang après afin de reprendre contrôle du Blanc-Manteau.

Origine[modifier]

Une quête dans le premier Guild Wars indiquait que les Mursaats venaient à l'origine des Iles de Janthir. Cette région apparaît sur la carte de la Tyrie comme étant au nord de la Kryte.

Notes[modifier]

Références[modifier]