Grawl

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Dessin conceptuel d'un grawl

Les Grawls sont une race de primates considérés par la plupart des autres races comme une race inférieure de bandits et de pillards. Les grawls sont capables de parler et d'utiliser des outils, et utilisent des habits rudimentaires. Ils vivent dans des grottes à l'écart des autres civilisations, et la plupart des grawls cherchent à être laissés tranquilles, contrairement à leur réputation.

Biologie[modifier]

Les grawls sont une race de primates humanoïdes en moyenne plus grands qu'un humain et couverts de fourrure dans les tons gris. A cause de leurs visages et postures simiennes, des érudits charr ont émis l'hypothèse que les grawls étaient des humains dégénérés, ou que les humains étaient des grawls que les dieux ont transformé. D'un autre côté, les chercheurs humains ont montré des similitudes entre les grawls et les charr, et supposent qu'il existe un lien entre les deux espèces.

Les grawls se déplacent par bonds, qui leur permettent de voir loin autour d'eux pour repérer leurs proies. Cette démarche leur permet de se déplacer facilement dans les milieux rocailleux.

Société[modifier]

Les grawls vivent en tribus de plusieurs familles, dirigées par un ou plusieurs shamans, des magiciens responsables à la fois de la vie spirituelle et de la vie quotidienne de la tribu.

Les grawls sont un peuple de chasseurs-cueilleurs, mais ils vont aussi souvent récupérer ce dont ils ont besoin parmi des ruines ou sur des charognes. Ils ne font pas de cultures, mais ils élèvent du bétail, bien qu'ils ne le domestiquent pas. Ils n'ont pas d'architecture, vivant dans des grottes et autres formations naturelles qu'ils décorent avec des peintures rupestres et des objets volés.

Les ennemis grawls apparaissant en jeu incluent:

Histoire[modifier]

Les grawls sont des natifs de la Tyrie, principalement d'Ascalon. Les premières références à des charr sont faites dans des rapports militaires charr datant d'avant l'arrivée des humains dans la région. Ces récits dépeignent les charr en conquérants dont les grawls tirent les chars de guerre. Les charr ont vaincu les grawls et les ont forcés à fuir vers les montagnes des Cimefroides et les montagnes de la Crête flamboyante et même au-delà, où les grawls vivent encore.

Les grawls survécurent en pillards dans le royaume humain d'Ascalon et leurs autres terres d'accueil, jusqu'à l'invasion des charr sous la coup de la Légion de la Flamme, qui recruta ou asservit de nombreux grawls à sa cause, et les employa principalement comme éclaireurs, à cause de leur incapacité à travailler en grands groupes. Après la conquête d'Ascalon par les charr, les grawls sont retournés à leur existence à l'écart de la civilisation. Peu d'individus parmi les autres races sont en relation avec les grawls, à cause de leur comportement suspicieux et leur manque de respect pour la propriété personnelle.

Actuellement, les grawls sont toujours au même stade que des siècles auparavant : un peuple primitif, supersticieux, vivant dans des caves, et dont le seul intérêt pour le monde extérieur est de tuer ceux qui s'aventurent sur leurs terres ou offensent leurs dieux.

Vêtements et équipement[modifier]

Les grawls ont un certain talent pour travailler le cuir et peuvent créer des armes et outils primitifs en métal. Les grawls ne ressentent pas le besoin de vêtements au-delà d'un pagne, mais les guerriers ont tendance à utiliser des armures de cuir pour se protéger lors de leurs raids. Les shamans grawls montrent leur statut à l'aide de colliers et de coiffes aux couleurs vives faits de plumes d'oiseaux rares ou d'os d'ennemis vaincus.

Les armes des grawls sont des mauvaises imitations des armes forgées par les humains, charr et norn. Il s'agit principalement de haches et d'arcs. Ils utilisent aussi volontiers des armes volées à d'autres races. Ils utilisent également des peintures magique dont la puissance est relative à la puissance du chaman qui l'a concoté, les guerriers s'en enduisent le corps et elle leur confère un gain de puissance.

Foi[modifier]

Les grawls partagent la même foi, et cette foi est aussi ce qui les divise. Ils sont profondément religieux, et leur religion est un type d'animisme qui crée de nombreuses factions rivales parmi les grawls, toutes intolérantes les unes envers les autres.

Les grawls pensent que tout lieu, individu, ou objet important possède une force spirituelle en lui, à l'opposé des croyances des norn, pour qui les Esprits de la nature sont présents à travers tous leurs enfants. Les grawls pensent que chaque objet possède un esprit propre, et que certains de ces esprits sont suffisamment puissants pour accorder des miracles, et donc pour mériter une vénération. Les grawls pensent qu'ils peuvent également augmenter le pouvoir d'un objet, d'un lieu ou d'un individu pour accroître les bienfaits qu'il leur confère. Ces superstitions font que les autres races, en particulier les humains et les asura, se moquent souvent des grawls. Les norn voient plutôt les grawls comme un peuple qui n'a pas saisi toute la complexité des Esprits de la nature, et les charr veulent les "guérir" de leurs croyances, qui les rendent facilement manipulables par les shamans de la Légion de la Flamme. Les charr ont aussi tendance à faire des parallèles entre la religion humaine et l'animisme des grawls, ce qui irrite les deux races.

Les grawls vénèrent donc de nombreux objets d'une grande variété, et à cause de cela, chaque tribu pense être celle qui possède les vrais dieux, et que les autres sont dirigées par des faux dieux, causant des conflits entre tribus de grawls. Il arrive toutefois que plusieurs tribus rejoignent un même mouvement religieux. Elles abandonneront alors leurs querelles pour se consacrer à leur nouvelle foi. C'est dans ces moments que les grawls sont les plus dangereux, puisque les tensions entre la nouvelle foi et les anciennes peut tourner en une guerre de religion dans laquelle les autres races peuvent se retrouver involontairement impliquées.

Galerie[modifier]

Voir aussi[modifier]