Gwen

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Lorsque je regarde ce jardin, je vois ce que j'ai perdu ce que nous avons tous perdu. Mais lorsque pousse cette fleur, j'entrevois une lueur d'espoir. Si ces fleurs peuvent survive alors nous aussi. La plus vaste forêt peut être réduite en cendre avec une minuscule étincelle. Les charrs le savaient et en embrasant Ascalon, ce sont tous nos souvenirs qu'ils souhaitaient voir partir en fumée. Mais ce que ces monstres ne réalisent pas, c'est que la vie refera toujours surface et que je resterai dressée comme une plante à me battre pour une autre vie. Un jour les champs d'Ascalon fleuriront à nouveau et l'ôdeur de brûlée qui me colle aux narines disparaitra. Les gens viendront visiter ma patrie et sauront que c'est le sang des héros qui a redonné la vie à ces terres.

— Les Iris d'Ascalon

Gwen était une commandante de l'Avant-garde d'Ebon.

Biographie[modifier]

Les origines[modifier]

Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.

Gwen naquit à Ascalon en 1060 Ap.E. et son enfance, dans la belle cité, ne fut pas des plus tranquilles. Lors de la Fournaise, la ville fut détruite et réduite en cendres par les Charrs, avec lesquels les humains entretenaient des relations plus que conflictuelles. Bien que beaucoup d'Ascaloniens périrent en ce temps-là, beaucoup d'autres survécurent grâce à l'intervention du Prince Rurik qui les mena par la suite en Kryte, afin d'y trouver refuge. Mais Gwen ne fut pas de ceux-là. Retenue captive par les Charrs 7 ans durant, elle se fortifia au cours du temps, renforçant son corps et son âme par sa haine des Charrs, ceux qui avaient anéantis sa famille. Sa souffrance devint puissance et son esprit s'endurcit tant et si bien qu'elle finit par réussir à s'échapper du campement Charr. S'enfuyant seule vers le nord, elle parvint à trouver d'autres exilés humains qui l'accueillirent à bras ouverts.

Quelques années passèrent, au cours desquelles, Gwen, résidant depuis à l'Oeil du Nord, se rallia à l'Avant-garde d'Ebon, dirigée par le capitaine Langmar. Farouche, elle atteignit rapidement le prestigieux poste de commandant en second et resta active dans le conflit contre les Charrs, hantée par les fantômes du passé et guidée par sa haine. Elle fit preuve de courage de par de nombreux actes notables, comme lorsqu'elle batailla contre le Grand Destructeur, ou encore, lors de son triomphe contre Calcinâme le Hiérophante -ce qui permit d'ailleurs à Pyre Fiertir de mener la révolution Charr-.

En 1079 Ap.E., une guerre nouvelle atteignit la Kryte, laquelle réclama l'aide de l'Avant-garde d'Ebon, située plus loin dans le nord. Il s'agissait là, de procéder à l'élimination du Blanc-Manteau, d'après Evennie. En échange de quoi, la princesse Salma promettait un appui concernant le combat contre les Charrs. Gwen se révolta intérieurement contre cette idée, d'abord parce qu'elle considérait les Charrs comme représentant une menace trop importante pour pouvoir se passer d'une partie de ses soldats, puis parce que le lieutenant Keiran Thackeray, dont elle avait repoussé sciemment les avances prétextant que durant la guerre, il n'y avait point de temps pour les choses de l'amour, avait tout bonnement décidé de partir pour la Kryte. Mais son refus ne changea rien. Après moults discussions, le verdict tomba et la requête fut acceptée. Le détachement fut nommé les Faucons d'Ebène et était principalement composé d'une partie de l'Avant-garde d'Ebon, du capitaine Langmar et du lieutenant Keiran Thackeray. Gwen resta seule à l'Oeil du Nord.

Un jour, une missive lui parvint où elle apprit la mort du capitaine Langmar, cela la propulsant directement au rang de commandant de l'Avant-garde d'Ebon, mais aussi la disparition du lieutenant Keiran Thackeray. Dépitée par de si mauvaises nouvelles, elle garda, comme à son habitude, son sang froid et retourna ciel et terre pour retrouver le lieutenant. Elle parvint finalement à ses fins, lorsqu'elle trouva celui-ci errant dans le froid, amaigri mais vivant, aux alentours de la Caverne du Croc de Glace. Cela fut un grand soulagement pour elle, qui pour une fois, laissa entrouvrir une petite fenêtre sur son coeur. Sa froideur habituelle sembla se dissiper peu à peu et ce fut dans l'étonnement le plus total qu'elle accepta la demande en mariage que lui fit Keiran Thackeray, peu de temps après son rétablissement. L'heureux événement eut lieu au Domaine d'Olaf et les mariés, entourés de leurs amis aussi bien humains que norns affichèrent ce jour-là, leur bonheur le plus complet, bien loin des souffrances de la guerre.

De nombreuses années passèrent et comme tout humain, ils s'éteignirent. Mais là où la vie s'arrête, il subsiste aujourd'hui de leur amour, une descendance bien réelle : Logan Thackeray. Sa tombe se trouve au cimetière de Noirfaucon.

Voir aussi[modifier]

Galerie[modifier]

Notes[modifier]

  • Gwen était surnommée "La sanguinaire" par les charrs.
  • Le fantôme de Gwen peut-être brièvement aperçu dans la Salle des chaînes, à proximité de ruines.
  • Dans Guild Wars Gwen eut l'occasion de rencontrer sa défunte mère lors d'un passage dans l'Outre-monde.
Gwwlogo.png Le Wiki de Guild Wars a un article en anglais sur Gwen.