Vizir Khilbron

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.



Vizir Khilbron.jpg

Le Vizir Khilbron était originellement le conseiller du dernier roi d'Orr. C'est lui qui, en lisant des incantations interdites en 1071 Ap.E., causa le Cataclysme qui plongea Orr sous les flots, détruisant à la fois Arah et l'armée charr qui s'apprêtait à l'envahir.

Ce qui aurait pu passer pour le résultat d'un terrible dilemme moral cachait des desseins beaucoup plus sombres. Khilbron avait en effet été manipulé par Razakel, un démon envoyé par Abaddon qui, sous l'apparence d'un citoyen orrien nommé Terick, parvint à le convaincre de se livrer aux rituels qui causèrent le Cataclysme. Selon le spectre de Jutu, Khilbron aurait également été converti au culte d'Abaddon.

Les victimes de la catastrophes se relevèrent sous la forme de trépassés et furent soumis à la volonté de la Liche qu'était devenu le Vizir. L'armée de morts-vivants commença à ravager la Kryte, causant indirectement l'ascension du Blanc-Manteau. Des membres de ce groupe découvrirent quelques temps plus tard le Sceptre d'Orr, une relique puissante qui attisa la convoitise de l'ancien vizir. Après que l'artefact fut volé par la Lame Brillante, la Liche reprit l'apparence qu'avait Khilbron de son vivant pour proposer un marché au chef des rebelles, Evennia : le sceptre contre l'aide du Vizir dans les combats contre le Blanc-Manteau. Il attira un petit groupe de héros jusqu'au Cercle de Feu, où il les incita à ouvrir la Porte de Komalie. Ils libérèrent ainsi sans le vouloir les Titans, que la Liche plaça sous son joug grâce au Sceptre d'Orr, révélant à la fois son identité et ses véritables intentions. Il fut néanmoins défait et ses plans déjoués, permettant la réalisation des Prophéties du Chercheur de la Flamme.

On peut désormais visiter les ruines de sa tour au Détroit de la dévastation.


Voir aussi[modifier]