Prince Rurik

De Guild Wars 2 Wiki
(Redirigé depuis Rurik)
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.
Prince Rurik

Fils ainé du Roi Adelbern et héritier du trône d’Ascalon, le prince Rurik est né dans la ville de Drascir en 1040 Ap.E.. Il était un homme courageux et hardi qui prenait souvent des décisions sous l'impulsion du moment, reconnaissable à l'épée qu'il portait : Sohothin. Meneur exemplaire, il ne se dérobait jamais face à un défi. Certains disaient de lui qu'il n'avait peur de rien. D'autres prétendaient au contraire que sa bravoure n'était qu'insouciance. Quoi qu'il en soit, le Prince Rurik était apprécié de la quasi totalité des citoyens d'Ascalon et il passait d'ailleurs le plus clair de son temps avec les citoyens de son royaume, préférant la compagnie des gens simples à celle de la noblesse.

Etant jeune, le Prince Rurik fut formé à l'académie d'Ascalon et servit quelque temps dans l'armée en tant qu'officier. Il commanda ensuite seul une troupe connue sous le nom d'Avant-garde d'Ascalon. Ces soldats étaient totalement indépendants du financement et de l'influence du roi. Le père du Prince Rurik, le roi Adelbern se sentait offensé par cette autonomie mais garda ce ressentiment longtemps pour lui-même et ne le confia qu'à ses plus proches conseillers. Bien que le prince fut loyal à son père, il ne fut pas toujours d'accord avec les méthodes et l'idéologie de celui-ci.

Il fut fiancé à la fille du duc Barradin, nommée Dame Althéa, tragiquement décédée lors de l'invasion du royaume par les Charrs vers 1070 Ap.E..

Après la Fournaise, Ascalon perdit petit à petit le dessus dans sa guerre contre les Charrs. Les tensions entre le Prince Rurik et son père s'intensifièrent, l'un voulant continuer à en découdre avec l'envahisseur charr, l'autre pensant avant tout à sauver ce qu'il restait de la population. Au paroxysme de leur mésentente, le roi Adelbern renia son fils Rurik et le bannit à jamais d'Ascalon.

S'exécutant, Rurik rassembla certains de ces concitoyens las de la guerre. Son plan était simple : faire appel à l'alliance avec les nains de Deldrimor et leur souverain, Jalis Martelfer, afin de traverser les Cimefroides et atteindre la Kryte. Malheureusement, l'expédition dû faire face à des attaques d'une faction de nains rebelles et xénophobes, le Sommet de Pierre. C'est au cours d'une de ces embuscades que Rurik se sacrifia afin de retenir les attaquants, permettant à son peuple de quitter les montagnes.

Plus tard, le corps du Prince Rurik fut réanimé pour servir les sombres desseins de la Liche, un des pires ennemis de cette époque sombre. Il dut combattre ses anciens camarades avant d'être défait par eux. Toujours conscient de sa vie passée jusqu'à son dernier soupir, d'aucuns disent que son âme rejoignit en paix le Panthéon des Héros.

Notes[modifier]

Gwwlogo.png Le Wiki de Guild Wars a un article en anglais sur Prince Rurik.