Cobiah Marrin

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Attention : le contenu qui suit révèle l'intrigue du roman La Mer des Lamentations.
Statue de Cobiah Marrin à l'Arche du Lion avant sa destruction

Nous en avons fait un port libre, qui n'est redevable à par aucune nation... Le port sera ouvert à tous, du moment qu'ils combattent Orr et gardent nos eaux limpides.

— Cobiah Marrin, fondateur de l'Arche du Lion, 1231 Ap.E..

Cobiah Marrin (1203-1286 Ap.E.) fut le premier Commodore de l'Arche du Lion. Le Commodore Lawson Marrin est son petit-fils. Une statue a été érigée en son honneur sur la plage au nord-ouest de l'ancienne Arche du Lion à l'initiative de l'historien Cassin Hoppal et 12 plaques de Marrin relatent sa biographie. La statue a malheureusement été détruite durant l'invasion de l'Arche par les forces de Scarlet Bruyère.

L'histoire de Cobiah Marrin est racontée dans La Mer des Lamentations (roman), troisième et dernier livre décrivant les évènements se produisent entre la fin de Guild Wars et le début de Guild Wars 2.

Histoire[modifier]

Cobiah grandit dans une petite baraque des quartiers pauvres de l'Arche du Lion, alors encore sous gouvernance krytienne. Son père, un ancien militaire devenu marin, disparut en mer alors qu'il était enfant. Ce décès poussa son épouse à se réfugier dans l'alcoolisme et à maltraiter ses deux enfants. Cobiah, l'aîné, était très protecteur de sa petite sœur Biviane. Il fit de son mieux pour adoucir son quotidien tout en jonglant entre plusieurs emplois afin de nourrir sa famille. Malheureusement, en 1219 Ap.E., la petite fille fit une chute mortelle alors qu'elle jouait sur les docks. Accablé de chagrin, Cobiah s'engagea à bord d'un bateau marchand en partance pour Cantha, L'Indomptable, avec pour seul bagage les vêtements qu'il avait sur le dos et la poupée de sœur, Polla.

Dix mois plus tard, le vaisseau fut envoyé vers la Mer des Lamentations afin d'enquêter sur la disparition de navires dans ces eaux. Alors qu'il passait les Phalanges de Malchor, L'Indomptable fut attaqué par un gigantesque léviathan, surnommé le Gouffre. L'équipage était en plein combat contre la créature au moment où le Dragon Ancestral Zhaïtan s'éveilla et fit réémerger Orr. Le navire fut engloutit dans la vague de l'énorme raz-de-marée qui s'ensuivit. Cobiah fut le seul rescapé et ne dut sa survie qu'au secours que lui porta un navire expérimental charr, le Ravage. Son équipage, originellement constitué de troupes issues de la Légion de Fer et de la Légion Sanglante, avait également subit des pertes durant le tsunami. Cobiah devint rapidement ami avec l'ingénieur Sykox Brumelinceul ainsi qu'avec l'envoûteuse asura Macha. Cette double rencontre joua sans doute un rôle décisif dans la manière dont Cobiah encouragea la coopération entre les différentes races le reste de sa vie.

Le jeune humain passa un accord avec le centurion commandant le vaisseau, acceptant de les guider jusqu'à l'Arche du Lion et de négocier en leur nom afin qu'ils puissent s'amarrer le temps de faire des réparations. Lorsqu'ils arrivèrent sur place, ce fut pour trouver une cité détruite et à moitié engloutie par les eaux, où ils furent rapidement attaqués par un navire krytien, le Disenmaedel. Le centurion fut tué au cours du combat, mais Cobiah parvint à retourner la situation en menaçant de faire couler le Disenmaedel et les deux équipages si ceux-ci ne cessaient de se battre. Il parvint à convaincre les deux camps d'unir leur force et de faire ensemble cap vers Port Vaillant. Dans les années qui suivirent, des rescapés des deux vaisseaux ainsi que quelques asuras formèrent l'équipage de l'Orgueil et, sous le commandement du Capitaine Marrin et de son second Fassur, devinrent de fameux pirates et contrebandiers.

En 1229 Ap.E., alors que Marrin, Sykox et Macha tentaient de s'emparer du Capricorne sur les quais de Port Vaillant, il fit la connaissance d'Isaye, de son second Henst et de l'élémentaliste Verahd, qui comptaient eux aussi dérober le vaisseau. Leurs tentatives furent déjouer par le jinn elonien qui habitait le navire. Tous furent arrêtés et condamnés à la pendaison, mais leur exécution fut interrompue par une attaque de trépassés, dont l'ancien équipage de l'Indomptable. Marrin et ses compagnons parvinrent à s'échapper à bord de l'Orgeuil, mais Port Vaillant fut détruit.

Une fois en mer, ils décidèrent de la prochaine manoeuvre à suivre. Ils avaient impérativement besoin d'or, par chance Macha réussit à obtenir des informations sur une cargaison royale se dirigeant vers Rata Sum. Malgré le refus d'Isaye de trahir sa patrie, Cobiah ordonna l'obéissance jusqu'à ce qu'ils aient accosté sur une terre sûre.

Grâce à l'élaboration d'une technique d'orientation maritime inventée par Macha ils purent aborder le Grâce de Salma. A bord ils furent confronté à Grymm Svaard et son frère Bronn, deux norns appartenant au Prieuré de Durmand ainsi qu'à l'équipage.

Après avoir forcé le capitaine Moran à abandonner, ils unirent leurs forces pour affronter le Héraut orrien. Cette victoire ouvrit les yeux à Cobiah, il savait désormais que les puissants vaisseaux orriens pouvaient être vaincus. Fort à présent d'une énorme quantité d'or et d'un choix, que faire de l'or? La solution lui apparut comme une évidence: rebâtir l'Arche du Lion et en faire un port libre, équipé pour combattre les orriens et ouvert à tous.

En 1230 Ap.E. ils annonçèrent officiellement l'ouverture de la nouvelle Arche du lion, rebâtie grâce à l'or subtilisé au Roi Baede et aux anciens bâtiments et navire recyclés. Dans les années qui suivirent, Cobiah fonda le Conseil du Capitaine et se retrouva empourpré dans les problèmes commerciaux, politiques et sentimentaux.



Voir aussi[modifier]