Blimm

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.
Blimm

Blimm est largement considéré comme l'un des plus grands golemanciens de tous les temps, dont le chef d'oeuvre est l'Oeil du Golem, un artefact encore inégalé à ce jour.

Blimm fût l'apprenti d'Oola, jusqu'à ce que celle-ci déménage son bureau dans sa cave, arrêta de le payer et (supposément) déroba son bâton préféré. Lorsque Zinn fut condamné par le Conseil des Arcanes à l'exil, Blimm décida de le suivre. Ils rencontrèrent peu de temps après Livia, qui cherchait des alliés pour la Lame Brillante, alors en plein conflit avec le Blanc-Manteau pour la souveraineté de la Kryte. C'est ainsi que les deux asuras se virent chargés de créer des golems capable de résister aux mursaats. Zinn et Blimm allèrent jusqu'à se livrer à des expérimentations sur un prophète afin de parvenir à leurs fins, mais leurs recherches finirent bel et bien par jouer un rôle décisif dans la Guerre civile krytienne. Bien que leur projet initial ne vit pas le jour, faute de temps, ils réussirent à l'adapter afin de protéger les troupes fidèles à la princesse Salma contre l'agonie.

On sait peu de choses sur ce que Blimm devint après cette victoire. Il est néanmoins certain qu'il établit son laboratoire sur la Côte des divinités et certaines rumeurs prétendent qu'il avait des fréquentations étranges pour un asura de l'époque, Notamment Livia qui fit de Blimm son conseiller privilégié. C'est possiblement à leur contact qu'il finit par ne plus croire en l'Alchimie éternelle, se considérant en dehors de son cycle. Ce nouveau point de vue lui permit de faire de grands progrès en matière de golemancie nécromantique et explique peut-être également le fait qu'il choisit non pas d'être brûlé comme la tradition asura l'exige, mais enseveli.

Sa tombe se trouve sous les catacombes du Promontoire Divin, au bout de couloirs semés de pièges. La crypte centrale, surmontée par une statue de Blimm, fut conçue pour renfermer à la fois son tombeau et l'Oeil du Golem. Une expédition visant à s'introduire dans la tombe et voler l’artefact fut montée en 1324 Ap.E.. Elle est en partie racontée dans Les Fantômes d'Ascalon.


Notes[modifier]