La Guerre des Guildes

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.

La troisième guerre des guildes commença en 1013 ap.E. à Ascalon et en Kryte. Selon certains écrits, l'opinion publique se retourna contre les chefs, pensant que les guildes étaient plus puissantes que les gouvernements. La nation d'Orr, cependant, se considérait toujours comme favorite des Dieux. Les Orriens restèrent donc neutres dans le conflit. Mais Ascalon et la Kryte apportèrent la guerre à cette nation. Orr dut se défendre et le conflit s'envenima, causant plus de victimes que les deux guerres des guildes précédentes réunies. Dans le même temps, les Charrs tentèrent de profiter du pacifisme de certaines nations humains, et lancèrent un assaut sur leurs ennemis non préparés. Cinquante-sept ans plus tard, une tragique série d'évènement et l'apparition de la magie noire mirent fin au conflit, et causèrent la perte d'Orr. La nation fut engloutie avec la majeure partie de sa population.

— Parchemins d'Histoire orrienne: Les guerres des guildes

La Guerre des Guildes est le nom générique donné à trois conflits distincts opposants différentes guildes originaires des royaumes humains d'Ascalon, de Kryte et d'Orr. Le nom est cependant parfois utilisé pour évoquer la dernière de ces guerres, de loin la plus sanglante et la plus lourde de conséquences.

On connait peu de choses à propos de la Première et de la Deuxième Guerre des Guildes, mise à part le fait qu'elles opposèrent la Kryte et Ascalon. D'après Trahearne, c'est après le départ des cinq dieux humains lors de l'Exode que les Humains ont formé des guildes pour se faire la guerre entre eux.[1] Le second conflit fut notamment marqué par la construction de la cité de Surmia en 1020 Ap.E.. Selon le Monument Historique de la ville, ce fut Ascalon qui l'emporta.

La Troisième Guerre des Guildes débuta en 1013 Ap.E. et opposait une fois de plus Ascalon et la Kryte. Lorsque les guildes de ces deux pays franchirent les frontières du royaume d'Orr et osèrent envahir les rues de la cité sacrée d'Arah, le peuple orrien se souleva pour défendre son territoire souverain, envenimant le conflit. La guerre dura 57 ans et les pertes humaines qui en résultèrent éclipsèrent de loin celles des deux guerres précédentes.

Ce conflit devait avoir des répercussions graves et multiples : tout d'abord, il engendra une inimitié durable entre les trois nations, qui influença grandement leurs politiques extérieures dans les années qui suivirent, notamment chez les acteurs de certaines batailles, tels que le Roi Adelbern d'Ascalon. Ce dernier est également un bon exemple du statut de héros national conféré aux combattants dans leur pays respectif : l'une des raisons pour lesquelles Adelbern fut couronné à la place du Duc Barradin était son succès auprès du peuple, qui explique également pourquoi une grande partie du peuple ascalonien refusa de suivre le Prince Rurik en Kryte lors du conflit contre les charrs.

La décision de ces derniers de lancer un assaut contre les royaumes humains en 1070 Ap.E., marquant effectivement la fin des Guerres des Guildes, s'explique également en grande partie par le fait que les nations humaines étaient affaiblies par ces années de guerre, et donc vulnérables. Incapables de faire front commun, les nations furent frappées par des catastrophes dont deux ne se releveraient pas : Ascalon fut embrasé par la Fournaise et Orr engloutie par le Cataclysme.

Notes[modifier]

  • Guild Wars débutait à la fin de la Troisième Guerre des Guildes, et les joueurs avaient l'occasion de rencontrer certains des héros du conflit, dont le Roi Adelbern, le Prince Rurik et Devona.
  • Le nom du jeu est un hommage à ces évènements historiques.

Références[modifier]