Turai Ossa

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.
Logo GW2 Path of Fire.png

Turai Ossa

Turai Ossa.jpg

Héros fantomatique

— Description en jeu

Avant de devenir un personnage emblématique de l'histoire tyrienne, Turai Ossa était maréchal de l'armée kournane. La vie n'était pas paisible, le travail abondait et les créatures sauvages pullulaient mais l'amour de sa femme, de son fils, Kunai et du peuple suffisaient à son bonheur.

Puis vint le Fléau de Vabbi qui envahit tout le nord d'Elona depuis son Palais des morts. Turai submergé par les légions de morts-vivants dût se résoudre à l'évidence, seule, la puissante armée Kournane suffirait pas.

En 862 Ap.E.. Il prit la tête des armées de Kourna jusqu'à la bataille près de la Grande Cascade et malgré les renforts de Vabbi et Istan, tous étaient exténuées. Capituler n'avait jamais été une option car la défaite de Turai aurait signer la fin de la liberté pour Elona.

Pour mettre fin au massacre, Turai Ossa défia courageusement Palawa Joko en combat singulier grâce à une ruse qui lui permit de contourner son armée. Certaines personnes disent que Turai fût choisi par les dieux pour libérer Elona du tyran éveillé.

Ce héros désormais légendaire triompha de Palawa Joko, lors de la bataille de Jahai.

Peu après, Turai prit conscience qu'il lui serait impossible avec leurs moyens actuels de détruire définitivement le Fléau de Vabbi. Il décida alors de fonder un ordre de gardien responsable au fil des siècles de veiller sur la dépouille de Palawa Joko, il donna à cette guilde secrète le nom d'Ordre des Soupirs.

Six ans plus tard, il revendiqua le Désert de cristal comme un territoire élonien à part entière et y mena une campagne connue sous le nom d'Ascension dans le but d'obtenir la faveur divine.

Mais les dangers et les secrets du désert vinrent à bout des envahisseurs humains et pendant de longs siècles le fantôme de Turai Ossa, le héros spectral, erra dans entre la rivière assoiffée et l'oasis d'Amnoun dans l'attente des héros qui parviendraient à accomplir l'ascension qui la vu échouer.

Et ce jour arriva, en l'an 1072 Av.E.. Un groupe d'agents de la Lame brillante chassé de Kryte par le Blanc-Manteau furent orientés vers le désert afin de préparer leur Ascension. C'est sur le rivage d'Amnoon que les fugitifs rencontrèrent le fantôme de Turai, armé de prophéties et de mises en gardes menaçantes.

Après avoir vaincu les Oubliés et résolus les énigmes du désert, Turai et les Élus purent accéder à la Brèche et traverser l'Outre-monde afin d'accéder au Panthéon des Héros. Mais, sur place, Turai fut témoin de l'avènement du Tourment dans le Hall divin. Il supplia alors les élus de l'aider, lui et les zaishens à vaincre l'obscurité.

Conversation[modifier]

Vous honorez les héros d'antan qui ont tenté de relever les épreuves imposées par les Oubliés. Les vainqueurs ont du mérite, tout comme ceux qui ont perdu la vie au combat. Le désert n'oublie pas.

Icône dialogue réponse.png Le désert n'oublie pas ?
Votre esprit me semble familier, comme s'il avait accumulé l'expérience de plusieurs siècles. Je pense que vous allez contribuer à vaincre Joko une nouvelle fois. Je le sens.
Icône dialogue réponse.png Je l'espère. Quel conseil pouvez-vous me donner ?
Vaincre le Fléau de Vabbi n'a pas été facile. Les Lanciers du Soleil survivants ont rejoint les forces de Kourna, de Vabbi et d'Istan. Ensemble, nous nous sommes rendus à la grande cascade de Jahaï pour disputer le dernier combat.
Icône dialogue réponse.png Alors, Elona tout entière doit s'unir et se dresser.
Nos forces étaient moins nombreuses que celles de Joko. Tandis que le combat faisait rage en contrebas, j'ai mené un détachement de troupes d'élite par le sommet des plateaux pour attaquer l'armée de Palawa par le flanc.
Icône dialogue réponse.png Nous devons donc vaincre Joko par la stratégie.
Ce n'est qu'à ce moment-là que nous avons pu atteindre Joko et le vaincre. Et pourtant, je n'ai pas réussi à l'éliminer, seulement à l'enterrer. Soyez prêt, adroit et fort.
Icône dialogue fermer.png Je m'y efforcerai. Merci pour votre aide.
Icône dialogue fermer.png Je pense moi aussi pouvoir me montrer plus rusé que Joko.
Icône dialogue fermer.png Je tâcherai de m'en souvenir. Merci.
Icône dialogue fermer.png Je ferai de mon mieux pour jouer un rôle dans sa défaite.
Icône dialogue fermer.png C'est un honneur de vous avoir rencontré.

Voir aussi[modifier]