Forces de Sécurité du Lion

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher


1 - « l'Arche sinon rien »[modifier]

L'Arche sinon rien.jpg

Alors que les troupes se regroupent à l'entrée des Champs de Gendarran, près de l'Arche du Lion, une jeune recrue du 14e bataillon des Forces de Sécurité du Lion me montre un tatouage apprécié par le groupe. L'encre sur sa peau rappelle leur objectif : « l'Arche sinon rien ».

Aujourd'hui, le 14e bataillon va essayer d'être le premier à mettre un pied dans la ville occupée et ravagée de l'Arche du Lion.

Leur mission est simple, mais périlleuse : entrer dans la ville et tenir le Forum des commerçants jusqu'à l'arrivée des renforts, s'ils arrivent un jour. Vu la façon dont les forces de Scarlet se sont implantées dans la ville, le commandement de la Garde du Lion pense que le 14e bataillon ne passera pas la nuit. Et pourtant, ils se sont portés volontaires pour être les premiers sur place.

Certains n'ont encore jamais connu les combats, d'autres ont du mal à respirer à cause de leurs poumons usés par le miasme. Au-delà de leurs corps, c'est leur fierté qui souffre. Cette ville, qu'ils portent dans leurs cœurs, est désormais aux mains de l'ennemie. Pendant qu'ils me parlent des proches qu'ils ont perdus pendant l'invasion, je vois que cette pensée les obsède.

Mais à présent, ils comptent bien pénétrer dans l'Arche du Lion et se venger des torts que Scarlet leur a infligés.

2 - « Dans l’attente de renforts »[modifier]

Dans l’attente de renforts.jpg

On peut sentir l'Arche du Lion avant de voir ce qu'il lui est arrivé. L'odeur écœurante de putréfaction des cadavres se mêle à un soupçon corsé de poudre à canon. Au moins, ça change du voile étouffant et mortel du miasme de Scarlet, emporté vers la mer.

À midi, les premiers tirs se font entendre. Le 14e bataillon des Forces de Sécurité du Lion engagent le combat contre les étherlames pour reprendre le contrôle du Forum des commerçants. Le lieutenant Vifgrif mène la charge ; elle repousse les Étherlames grâce à son lance-flammes.

Les combats continuent presque toute la journée. Le 14e bataillon tient le forum, mais Vifgrif demande à ses troupes de ne pas se réjouir trop vite. À présent, le 14e bataillon attend... Il attend des renforts, en vue des prochaines manœuvres ennemies. Ils savent que Scarlet ne cèdera pas un pouce de l'Arche du Lion sans combattre.

Au loin, le bruit des combats résonne alors que s'élève un nuage de fumée âcre.


3 - « L’attaque est survenue trop tôt »[modifier]

L’attaque est survenue trop tôt.jpg

L'attaque est survenue avant que le 14e bataillon n'ait eu le temps d'établir un périmètre de défense. Couverts par l'obscurité, les renforts étherlames attaquent le 14e par plusieurs flancs en alternant tirs embusqués et attaques frontales.

Le lieutenant Vifgrif et ses soldats établissent d'urgence un cercle de défense. Ils déploient des tourelles en guise de ligne de front, entourées par une chaîne de combattants équipés de boucliers et d'épées pour protéger les tireurs d'élite du bataillon.

Les Étherlames, attaquant de côté, anéantissent tout espoir de fuite. Pris de panique pendant la mêlée, certains s'enfuient pour mieux finir transpercés par les lames ennemies.

Les soldats du 14e bataillon tombent les uns après les autres et leur moral est au plus bas.

Les ennemis sont nombreux. La nuit tombe.


4 - « Un colosse couvert de médailles »[modifier]

Un colosse couvert de médailles.jpg

C'est à l'aube, au moment où Vifgrif ordonne à ce qu'il reste du 14e bataillon de se mettre en position autour des ruines du Forum des commerçants, que nous l'aperçevons.

Un colosse, vêtu de bleu et couvert de médailles. Il demande à ses Étherlames de baisser leurs armes et nous ordonne de nous rendre. Vifgrif profère alors des termes qui n'ont pas leur place dans des archives historiques. Pour toute réponse, les ennemis couchent leurs fusils en joue pour tous nous abattre.

Sans un mot, Vifgrif surgit de l'endroit où elle s'était abritée, le réservoir de son lance-flammes accroché sur le devant. Elle tire comme une furie sur les Étherlames en montant à l'assaut de leurs rangs. La dernière fois que je vois Vifgrif, elle tire avec son pistolet sur son réservoir de combustible, déclenchant un brasier qui l'emporte ainsi que nos ennemis.

L'explosion anime ce qu'il reste du 14e bataillon d'une rage nouvelle. En quelques instants, les ennemis se retrouvent à terre, en sang. Une fois le forum sécurisé, le 14e bataillon a retrouvé les restes de Vifgrif et les a enveloppés dans une cape de la Garde du Lion.


5 - « Dernière résistance au Forum des commerçants »[modifier]

Dernière résistance au Forum des commerçants.jpg

C'est le matin. Malgré toutes les pertes subies, le 14e bataillon tient toujours le Forum des commerçants. Avec la mort de Vifgrif, les esprits sont maussades, mais déterminés. Dans ces moments de silence et de tension, le 14e bataillon dresse des barrières improvisées à partir de cadavres étherlames pour que les quelques tireurs d'élites survivants puissent se mettre à couvert.

C'est sur cette vision macabre qu'un flot de renforts pénètre dans l'Arche du Lion. Grâce au 14e bataillon, un nombre incalculable de Gardes du Lion et de volontaires peuvent maintenant circuler dans la ville et aller affronter Scarlet.

Le 14e bataillon crie pas victoire. Ses soldats restent concentrés, surveillant le périmètre. Même s'ils n'en disent rien, ils attendent maintenant les mots que tous les Gardes du Lion rêvent d'entendre : Scarlet est morte.





Erudite Ela Makkay, en immersion avec le 14e bataillon des Forces de Sécurité du Lion / « Forces de Marrin »

Voir aussi[modifier]