Empereur Usoku

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.

L'Empereur Usoku est le dernier empereur connu de Cantha.

En l'an 1127Ap.E., l'Empereur Usoku, successeur de Kisu, saisit sa nation d'une poigne de fer. Il leva l'armée canthienne, dépensant des millions de pièces d'or pour armer ses troupes, et balaya la campagne. Il vainquit les Luxons et les Kurzicks, réincorporant ces peuples disparates dans sa nation. Ces efforts furent supportés par le Ministère de la Pureté, qui fut établi à l'origine par Reiko Murakami pour combattre les Affligés.

Usoku unifia Cantha derrière une forte identité nationale et commença à purger les terres des rebelles, des malades, et des non-humains tels que les Tengus ; en peu de temps ses ambassades commencèrent à suivre une politique isolationniste. Son régime était ferme, tyrannique, et féroce. Les Canthiens en désaccord avec les diktats de l'empereur ne recevaient aucun autre choix que de quitter leur terre natale, cherchant refuge et asile en Elona et en Tyrie.

Il n'y a depuis plus aucun contact diplomatique avec Cantha.

Notes[modifier]

  • Usoku est le mot japonais pour le coté droit.
  • L'approche isolationniste d'Usoku à Cantha est similaire à l'isolationnisme du Japon au début des années 1600 pendant lesquelles Tokugawa Ieyasu a obtenu le pouvoir en incorporant les chefs militaires indépendants dans le bakufu et brisé tout contact avec l'Occident. Des parallèles peuvent aussi se faire entre l'édit d'Haijin créé par l'empereur de la dynastie chinoise Ming, Hongwu en 1371, ce qui a conduit à la fin de l'exploration et l'extension ainsi que la communication intercontinentale.

Voir aussi[modifier]