Ilaria Martanel

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Ilaria Martanel est une membre de la Légion de Fer.

Conversation[modifier]

(Si votre personnage est un Charr)

Bonjour. Je suis Ilaria Martanel, historienne officielle de la Légion de Fer. Mes ordres sont de partager l'histoire officielle du Feu belligérant avec tous ceux qui passent ici.
Icône dialogue réponse.png Ça ne m'ennuie jamais d'entendre cette histoire. Posez-les.
Les événements qui ont provoqué l'éruption du Feu belligérant remontent à plusieurs siècles, à l'époque de la première guerre entre les Humains et nous.
Icône dialogue réponse.png C'est à cette époque-là que tous les problèmes ont commencé.
Pendant des générations, les Humains nous ont repoussés toujours plus loin de notre terre. A force de défaites, les légions se sont déchirées. Les chamanes du Feu ont profité du chaos pour s'emparer du pouvoir, lentement mais sûrement.
Icône dialogue réponse.png Eh oui, les choses n'ont fait qu'aller de mal en pis.
Les chamanes ont prétendu que, pour triompher des Humains, nous devions adorer leurs dieux du feu. Quand nous avons cédé à leur vœu, la victoire nous a souri. Et peu à peu, nous avons revendiqué les terres dont les Humains nous avaient dépouillés.
Icône dialogue réponse.png Et ensuite ?
Dans son aveuglement, le roi humain Adelbern s'est refusé à capituler. Les Humains ont battu en retraite dans l'enceinte de la Cité d'Ascalon. Et pendant trente ans, ils en gardèrent le contrôle. Jusqu'à ce qu'enfin, leur chute advienne.
Icône dialogue réponse.png Le vent a tourné !
Acculé, le roi des Humains usa d'une magie perfide, le Feu belligérant, pour nous tuer. Mais ceci transforma les Ascaloniens en une armée effrayante de fantômes. Ceux-ci hantent les murs de la cité depuis ce jour.
Icône dialogue réponse.png Ce fut un jour sombre pour toute la Tyrie.
Aujourd'hui, les légions se consacrent à la noble tâche d'éliminer Adelbern et les fantômes d'Ascalon, jusqu'à ce qu'enfin, nous parvenions à reconquérir les terres qui nous reviennent de droit.
Icône dialogue fermer.png Les Charrs ont tous hâte que ce jour arrive.
Icône dialogue fermer.png Je connais la suite. Au revoir.
Icône dialogue fermer.png Pardon, j'aurais dû passer me soulager avant le début de l'histoire. Au revoir.
Icône dialogue fermer.png Je dois partir. Au revoir.
Icône dialogue fermer.png Je dois partir. Au revoir.
Icône dialogue fermer.png Je dois partir. Au revoir.
Icône dialogue réponse.png Nous connaissons tous cette histoire par cœur. Ne perdez pas votre temps.
Comme je l'ai dit, j'ai pour ordre de raconter l'histoire du Feu belligérant à tout le monde. Devrais-je convoquer quelques gardes de la légion pour m'aider à accomplir ma tâche ?
Icône dialogue réponse.png Soit, je crois que je peux vous consacrer quelques minutes. Allez-y.
Icône dialogue réponse.png Me menacez-vous si je n'écoute pas votre cours d'histoire ?
Comme dit le dicton, "Ceux qui ignorent l'histoire finiront dans la gueule d'un dévoreur."
Icône dialogue réponse.png Bien. Parlez-moi donc du Feu belligérant.
Icône dialogue réponse.png Je ne suis pas en train d'ignorer l'histoire. Je suis en train de vous ignorer vous.
Oh, allons. Faites-moi plaisir.
Icône dialogue réponse.png Vous m'avez usé les nerfs. Parlez-moi du Feu belligérant.
Icône dialogue fermer.png Non. Au revoir.
Icône dialogue fermer.png Peut-être une autre fois. Au revoir.
Icône dialogue fermer.png Là, tout de suite, je ne suis pas d'humeur à écouter à nouveau l'histoire du Feu belligérant. Au revoir.
Icône dialogue fermer.png Je n'ai pas le temps d'écouter une histoire. Au revoir !