Extinction des feux : ascension et déclin de la Légion de la Flamme, Vol. 4

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Extinction des feux - ascension et déclin de la Légion de la Flamme.png

Extinction des feux : ascension et déclin de la Légion de la Flamme, Vol. 4

Type d'objet 
Gizmo
Rareté
Rare
Lié
Au compte dès l'acquisition
Collection basique
Étudiant préféré de Zinn
Code d'aperçu
API
API

Cet objet n'a de la valeur que s'il fait partie d'une collection.

— Description en jeu

Acquisition

Vendu par :

Marchand Localisation Prix
Imprim-o-matic de Zinn Centre de commandement de Rata Novus (Profondeurs verdoyantes) 25 Cristal des lignes de force.png

Texte[modifier]

Chassée de la Kryte et éradiquée en Orr, la Légion de la Flamme ne cessa pas pour autant de se battre en Ascalon, où elle finit par invoquer ses faux dieux, les Titans.

Icône dialogue réponse.png Tourner la page.
Les Titans vinrent, non comme des dieux, mais comme des esclaves du Chercheur de la Flamme, ainsi que l'avait prédit Brill le dragon.
Icône dialogue réponse.png Tourner la page.
Leur présence en Tyrie fut dévastatrice, mais rapidement écourtée grâce à l'intervention d'un groupe d’Élus.
Icône dialogue réponse.png Tourner la page.
Certains Charrs comprirent la duperie des Titans. Ils virent leurs "dieux" périr aux mains de simples Humains, et cela suffit à semer les graines de la révolte.
Icône dialogue réponse.png Tourner la page.
Alors que la Légion de la Flamme tentait de reprendre le contrôle des légions charrs, un groupe de rebelles, mené par Pyre Fiertir, attaqua leur forteresse et triompha des chamanes et de leurs dieux.
Icône dialogue réponse.png Tourner la page.
Ce jour-là, Pyre Fiertir décréta que son peuple ne céderait plus jamais à l’idolâtrie. Et c'est ainsi que les Charrs s'affranchirent de la tutelle de la Légion de la Flamme.
Icône dialogue fermer.png Fermer.