Journal de Rose

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Compétence.jpg

Journal de Rose

Type d'objet 
Gizmo
Lié
Au compte dès l'acquisition
Code d'aperçu
API
API
Extension
Logo GW2 Heart of Thorns.png Heart of Thorns

Ce qu'il reste de ses découvertes

— Description en jeu

Le journal de Rose raconte l'étude des trépassés orriens du point de vue d'une scientifique sylvari appelée Rose.

Il s'obtient en réunissant toutes les notes laissées dans l'environnement de la Plage des sirènes et après avoir donné des nouvelles de Rose à Dahlia, dans les Basses terres des trépassés.

Lire le livre[modifier]

Journal de Rose

Icône dialogue réponse.png Passer à la première page.
Jour 1 : Mes camarades mettent en cage des trépassés. Ils tentent de les amadouer, mais je n'approuve pas leurs méthodes.
Icône dialogue réponse.png Lire la suite.
On ne peut espérer réussir en mettant en cage ce que l'on étudie ou en tentant d'amadouer ce que l'on a mis en cage. Je peux leur montrer qu'il y a une autre solution. Ces trépassés ne sont pas des animaux. Je suis sûre qu'on peut communiquer avec eux.
Icône dialogue revenir.png Revenir au sommaire.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue réponse.png Passer à la deuxième page.
Jour 2 : Je ne peux plus participer à la capture de ces créatures. Je dois en apprendre davantage sur leur état naturel. Je compte avancer plus loin à l'intérieur de l’île.
Icône dialogue réponse.png Lire la suite.
Dahlia ne veut pas que j'y aille. Elle ne se sent pas aussi proche d'eux que moi. Il aurait suffi d'un rien pour que nous devenions comme eux. Mais heureusement, nous avions l'Arbre clair.
Icône dialogue revenir.png Revenir au sommaire.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue réponse.png Passer à la troisième page.
Jour 3 : Notre Arbre mère a renforcé la volonté des Sylvaris pour que nous puissions résister à la corruption de Mordremoth. En regardant ces horribles trépassés, je me demande s'ils pourraient retrouver la leur.
Icône dialogue réponse.png Lire la suite.
Je ne suis pas optimiste. Ils ne reconnaissent pas les mots et entendent encore moins raison. Je n'ai pas perdu espoir. Certains ont conservé une certaine intelligence. C'est peut-être par là que je devrais commencer.
Icône dialogue revenir.png Revenir au sommaire.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue réponse.png Passer à la quatrième page.
Jour 4 : Je suis apparemment tombée sur leurs chefs. Ceux qui sont pourvus d'ailes ont un effet étrange sur les autres. Ils rendent les autres plus... alertes ?
Icône dialogue réponse.png Lire la suite.
On dirait qu'ils partagent leur intelligence. C'est difficile à décrire. Ils deviennent une unité plus cohérente quand ceux dotés d'ailes sont dans les parages. Ça ressemble au comportement de meute des chiens de fougères.
Icône dialogue revenir.png Revenir au sommaire.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue réponse.png Passer à la cinquième page.
Jour 5 : J'ai progressé plus loin à l'intérieur des terres. L'architecture par ici est bien plus grandiose. Cela vaut vraiment le détour. Je n'en reviens pas que la remontée d'Orr n'ait pas anéanti complètement ces monuments.
Icône dialogue réponse.png Lire la suite.
J'ai vu des ponts de cordes près des cascades. Ils auraient sûrement pourri sous la mer. Auraient-ils été ajoutés récemment dans le paysage ?
Icône dialogue revenir.png Revenir au sommaire.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue réponse.png Passer à la sixième page.
Jour 6 : J'en ai réchappé de peu. J'approchais d'un trépassé ailé, avec l'espoir de lui parler, mais la horde a chargé en ma direction. J'ai fui comme si ma vie en dépendait. J'ai vraiment tout fichu en l'air.
Icône dialogue réponse.png Lire la suite.
Je suis perdue et j'ignore totalement comment rentrer. Je vais m'abriter pour la nuit sous cette épave, mais ma Dahlia me manque. J'ai hâte de rentrer pour l'entendre me réprimander.
Icône dialogue réponse.png Revenir au sommaire.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue réponse.png Passer à la septième page.
Jour 7 : Ce que j'ai pu être bête. Je tourne en rond, à présent. Je suis de retour à l'endroit où j'ai passé la nuit. Ma blessure m'élance. Je resterai ici une nuit de plus pour me remettre, puis j'essaierai à nouveau.
Icône dialogue réponse.png Lire la suite.
Mon petit havre est entouré de statues délabrées. Il n'y a pas un seul trépassé en vue. Une chaleur naturelle s'élève du sol et me tient chaud la nuit.
Icône dialogue revenir.png Revenir au sommaire.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.
Icône dialogue fermer.png Fermer le journal.