Roi Doric

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Puisque le roi Doric avait demandé la paix, les dieux lui apprirent que ses descendants et lui-même auraient la charge de protéger les pierres. En guise de précaution supplémentaire, ils prirent une goutte de sang du roi Doric pour sceller chacune des pierres.

— Les Manuscrits de Guild Wars

En 115 Ap.E., Doric met fin aux guerres grâce à l'aide de la déesse Dwayna. 16 ans plus tard, au Guet du Roi, il est couronnée roi d'Ascalon, premier royaume humain en Tyrie. Doric est l'investigateur d'une paix universelle sur tout le continent, il parvient à unir les différentes nations et tribus humaines sous sa bannière.

Il voit ses désirs de paix se réaliser lors de la période dite de l"Exode". C'est à ce moment que les Pierres de Sang sont créées. En effet, grâce au sang de Doric, les dieux parviennent à sceller la magie débordante, acquise par le dieu déchu Abaddon, afin de préserver la paix sur tout le continent. Ces pierres sont, par la suite, jetées dans le volcan de la Bouche d'Abaddon, sur l'archipel des îles de feu, au sud ouest du continent, afin d'écarter quiconque souhaiterait récupérer le pouvoir contenu dans celles-ci.Les Dieux chargèrent Doric et toute sa dynastie à garder les pierres pour éviter de briser cette nouvelle paix.

Le mythe du Roi Doric survit à travers les âges et devient ainsi une légende et est ainsi connu comme le plus grand et le plus puissant des rois que la Tyrie ait jamais connu, de par la superficie du territoire qu'il contrôlait mais aussi grâce aux nombreux exploits qu'il avait pu réaliser au cours de sa vie. Il est encore à ce jour célébré comme un héros en Kryte où son héritage à encore perdurer puisque la Reine Jennah est elle même une descendante directe de Doric. A sa mort, il laisse un royaume encore en pleine émergence. Par ailleurs, les circonstances de son décès semblent encore peu claires bien qu'il semble que le roi soit mort peu après que son sang ait été utilisé pour sceller les Pierres de Sang. Le monument historique du Guet du Roi retrace le parcours du plus grand roi humain, montrant également le profond respect que lui portait sa nation et la reconnaissance qu'elle avait pour avoir amener une paix durable dans toute la Tyrie:

"Fondation: Saison du Phénix, 1 A.E.

Endurer est plus important qu'oser;

Pour garder le cœur quant tous l'ont perdu;

Pour même renoncer à sa propre vie quand le but est atteint;

Qui peut dire que ce ne soit pas de la grandeur ?

Sur ce site, plus de cent ans auparavant, le premier roi de la nouvelle République d'Ascalon a été couronné. Il a été consacré sur ce quatre-vingt-cinquième jour de l'année, dans la saison du Phénix, en l'honneur du décès du plus grand de tous les rois. Cette pierre se tient en mémoire au premier de tous les fils d'Ascalon, le Roi Doric. Car il est, par son sacrifice, la raison pour laquelle nous vivons aujourd'hui. Que son sang ait été versé pour le bien de tous."


Peu à peu, son idéologie s'éteindra avec la colonisation du territoire d'Orr. Deux ans après l'Exode, le royaume d'Orr devient indépendant mais est toujours régi par un descendant de Doric. D'après les dires de Trahearne, Mazdak le Maudit, un prince orrien, abandonna son titre de futur roi d'Orr en établissant les premières colonies en Kryte. On lui prête la construction de nombreuses cités humaines notamment la plus importante ville marchande à ce jour, l'Arche du Lion, ville dans laquelle Doric vivait avec les siens, dans le palais royal. La prospérité arriva rapidement en Kryte et après cinquante-huit années de colonisation par Elona la Kryte devint indépendante en 358 Ap.E..

La paix qu'avait installé le grand roi Doric ne tarda pas à s'effriter. D'importants groupes se formèrent au sein de chaque royaume et prirent le nom de guildes. Ces groupuscules militaires étendant toujours plus leur influence, elles ne tardèrent pas à détenir le réel pouvoir dans les trois royaumes tyriens, au delà des législations de leurs rois respectifs.

Un jour, le volcan de la Bouche d'Abaddon entra en éruption, refaisant jaillir les Pierres de Sang jadis conservées en son cœur. Les humains comprirent que la terrible puissance que renfermaient les cinq morceaux de Pierres de Sang permettrait au royaume qui les posséderait d'assouvir les autres nations. Ce désir de conquête amena les Hommes à se livrer à nouveau bataille dans des conflits qui marquèrent le début de ce que l'on appelle les "Guerres de Guildes". Les assauts constants de chaque nation envers les autres se conclurent par de douloureuses pertes pour chaque camp, plusieurs centaines de milliers de morts étant à déplorer. Ces conflits firent resurgirent la méfiance des Hommes, brisant l'héritage du roi Doric et sa volonté d'une paix durable sur le continent tyrien.

Voir aussi[modifier]