Discussion:Ministre

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Ministre ascalonien[modifier]

Il y a un problème de compréhension sur l'information qui doit transparaitre dans le dialogue suivant :

Citoyen
Tu t'es déjà demandé pourquoi il n'y avait pas plus de ministres ascaloniens ?
Citoyen (2)
Comme d'habitude. Pas de terres, pas de vote.

En V.O. cela donne :

Citizen
Ever wonder why there aren't more Ascalonian ministers?
Citizen (2)
The usual. No land, no vote.

Étant donné que l'anglais n'est pas ma langue maternelle, j'ai vraiment du mal à voir si ce texte indique...

  • ... plus le fait que les élus du ministère krytien ne peuvent représenter que des terres affiliées aux humains (j'vois même pas l'intérêt de le dire tellement cela revient à enfoncer une porte ouverte)
  • ... qu'il faut davantage comprendre que l'expression ascalonien désigne l'humain d'ethnie ascalonienne (probablement arrivé par le biais de l'exode de 1072Ap.E.), et non un élu représentant au ministère une bourgade d'Ascalon.

Dans le doute j'ai ouvert un topic sur le forum anglophone. --Vilenia (discussion) 22 juin 2015 à 17:34 (CEST)

Alors déjà, techniquement, le Ministère ne concerne que le Royaume de Kryte. Noirfaucon, qui est le seul vestige du royaume d'Ascalon, a un statut très flou, mais semble demeuré indépendant politiquement (pour les négociations avec les charrs, il y a des représentants de la Kryte et de Noirfaucon). Donc a priori, les deux PNJs parlent de citoyen de nationalité Krytienne, mais ayant des origines Ascaloniennes. Typiquement, des descendants des immigrants qui ont quitté Ascalon avant sa destruction à l'époque de Guild Wars comme tu le suppose dans ta deuxième solution, ou même arrivés plus récemment parce que Noirfaucon pour diverses (exemple : les frères Thackerays, car opportunités d'emploi).
Personnellement j'ai toujours interprété ce dialogue comme se rapportant à quelque chose se rapprochant du suffrage censitaire en France : ne pouvait voter que les hommes qui payaient des impôts sur la propriété (et donc étaient propriétaires). Cela permet de dire que, hey, techniquement, pas besoin d'être riche! Mais en pratique, être propriétaire n'étant pas donné à tout le monde, le vote (ou ici la voix politique) est réservé aux classes supérieures.
On peut également imaginer que cela diminue les chances des migrants. Il y a plus de chance qu'une vieille famille de paysans krytienne possède ses terres que quelqu'un dont la famille est arrivée il y a un siècle sans rien d'Ascalon, Orr ou Elona. Cela permet aussi d'exclure tout individu aux traditions migratrices, comme ça pourrait être le cas de marchands Tengus. Les centaures ne sont pas entièrement sédentaires non plus non ?
EDIT : sur le forum Aaron cite Ministre Rachel. Il n'a pas entièrement tord, dans le sens où on peut très bien imaginer qu'un petit commerçant propriétaire des murs de sa boutique peut se faire élire. A l'époque du vote censitaire en France, on a assisté à un essors de la petite et moyenne bourgeoisie. Ca ne voulait pas dire que les ouvriers ou les employés avaient la possibilité de voter. Les paroles de Rachel semblent signifier que les ministres venant du commun sont des piliers de communauté. Autrement dit, des notoires. Au XIXe siècle, cela comprenait des gens de petite bourgeoisie mais plus éduqués, comme le maître d'école ou le pharmacien. (et oui, je suis sans doute totalement hors sujet mais j'adore spéculer sur des parallèles entre Histoire et univers de fiction, désolée >.<) --Gwethelyn (discussion) 23 juin 2015 à 00:26 (CEST)