Elona

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne ou mentionne des événements s'étant déroulés avant ou pendant Guild Wars 1.

Elona, aussi connu sous le nom de “Contrée du Soleil Doré”, est le continent situé au sud de la Tyrie. Il consistait autrefois des provinces de Kourna, Vabbi et Istan, toutes en relatif bons termes et placées sous la protection des Lanciers du Soleil et du mystérieux Ordre des Soupirs. Istan était autrefois le foyer des Rois Primitifs. C’est dans la Désolation que Abaddon fut déchu et tenta de revenir.

Suite aux évènements de Nightfall le seigneur mort-vivant Palawa Joko fut libéré de son emprisonnement et, après une méticuleuse préparation, commença la conquête brutale du continent. Les Vabbians furent forcés de se soumettre lorsqu’il détourna l’Elon, causant une sécheresse qui entraîna la famine. Kourna et Istan durent rapidement accepter de devenir des états vassaux de l’empire de Joko. Les Lanciers du Soleil furent pratiquement exterminés et la lignée d’Ossa forcée de se mettre au service de leur pire ennemi. Palawa Joko règne aujourd’hui encore sur Elona, affrontant férocement les stigmatisés. La présence de Zhaitan à Orr et de Kralkatorrik dans le Désert de Cristal empêche toute communication entre la Tyrie et Elona, même si l’Ordre des Soupirs semble avoir trouvé un moyen de circuler discrètement entre les deux continents.

Géographie[modifier]

Istan[modifier]

Istan  était autrefois l’une des trois grandes provinces d’Elona. C’est une île située au sud-ouest de la côte kournane, qui a pour capitale Kamadan. Istan était jadis la demeure des Rois Primitifs, avant qu’ils ne soient éliminés par le Fléau des Scarabées. C’est également sur Istan que Kormir découvrit l’Apocryphe et déclencha accidentellement les événements de la campagne "Nightfall". Berceau des Lanciers du Soleil, on en sait très peu sur l’état de l’île. Après la reddition de Kourna, Istan a rapidement rejoint les autres provinces sous le joug de Palawa Joko.

Kourna[modifier]

Kourna est une autre province de l’ancienne alliance. Elle couvre la plupart de la côte sud du continent élionien. Naguère gouvernée par les descendants du grand Turai Ossa, Kourna était un état guerrier. Ses armées ont grandement souffert des évènements de Nightfall. Lorsque Palawa Joko a détourné l’Elon, la famine qui a frappé Vabbi a également touché Kourna, conduisant à des mutineries et à l’affaiblissement général de la province. Peu de temps après, la province s’est rendue et a été absorbée dans l’empire de Joko. Ce qui reste de la lignée d’Ossa se cache désormais dans les collines et les maquis de Kourna, chassés par ceux qui servaient leurs ancêtres.

Vabbi[modifier]

Vabbi est la dernière des trois grandes provinces d’Elona. Elle se trouve au nord de Kourna et est la seule province elionienne à ne pas avoir accès à la mer. Jadis, Vabbi était une oasis de prospérité au milieu des terres arides. Elle contrôlait la majorité du débit de l’Elon et l’exploitation des gisements de pierres précieuses enrichissaient les princes marchands. Elle n’est aujourd’hui que l’ombre de son ancienne gloire. Lorsque l’Elon fut détourné par l’armée de Palawa Joko, les provinces du nord se retrouvèrent entièrement dépourvues d’eau, résultant en une terrible famine. Sans eau ni nourriture, les trésors des princes devinrent dépourvus de sens et un vent de révolte se mit à souffler. Il ne fallut à Palawa Joko que peu d’efforts afin de s’emparer de la province.

L'Elon[modifier]

L’Elon est le fleuve qui s’écoule vers le sud de Vabbi jusqu’à Kourna. Autrefois ce cours d’eau majeur alimentait en eau Vabbi et le nord de Kourna, y rendant l’agriculture possible. En 1135Ap.E. Palawa Joko fit édifier un barrage à l’amont du fleuve, détournant ses eaux vers le Désert de Cristal. Tandis que le désert se transformait en océan de verdure, Vabbi et Kourna furent plongés dans la famine, tombant bientôt sous le joug du seigneur mort-vivant. On ignore si le barrage est toujours en place.

La Désolation[modifier]

La Désolation s’étend sur la partie nord-ouest d’Elona, à la limite du Désert de Cristal. Elle faisait autrefois partie de la Mer de Cristal. C’est là qu’Abbadon fut exilé par les autres dieux et banni dans le Royaume du Tourment. Sa chute brisa et empoisonna les alentours, les laissant dans l’état où ils sont aujourd’hui, inhospitaliers et parcourus par des cendres sulfureux. C’est le domaine originel de Palawa Joko

Histoire[modifier]

Les plus anciens témoignages d’une activité humaine sur Elona datent de 205 AvE, lorsque les humaines arrivèrent sur la côte sud ainsi que dans les vallées au nord du continent. En cinq années seulement, les humains se regroupèrent sous la houlette de ce qui serait plus tard nommé la Dynastie Primitive, dont les rois régnaient sur un territoire allant d’Istan à Vabbi, et s’étendit même jusqu’aux bordures nord du Désert de Cristal. Vers 300 Ap.E., les éloniens allèrent même établirent une colonie en Kryte, qui n’était alors habitée que par des centaures et quelques orriens. Cinquante ans plus tard, la colonie devint indépendante et forma son propre royaume. La Dynastie Primitive dura près de 650 ans, ne prenant fin qu’avec le Fléau des Scarabées qui dévasta Istan et élimina l’ensemble de la famille royale.

Quatre après le début de cette terrible épidémie et l’abandon d’Istan par la majorité de sa population, un homme du nom d’Admun Kolos s’empara du trône et débuta la deuxième lignée de souverain éloniens : la Grande Dynastie. Il fallut attendre pas moins de huit années pour que de courageux aventuriers retournent sur Istan et parviennent à enfermer la source du fléau dans l’ancien palais royal de Fahranur. La nouvelle dynastie ne dura que trois décennies et déboucha sur l’époque la plus sanglante de l’histoire d’Eolona. Une guerre civile terrible éclata, restée dans les annales sous le nom de Guerre des Prétendants ou encore ère des Dynasties Déchues. C’est au cours de ces trente-sept années de conflit que les Derviches auraient été créés. Finalement, trois contrées indépendantes mais alliées virent le jour : Istan, Kourna et Vabbi.

En 860 Ap.E. débuta la première invasion de Palawa Joko et de ses armées de morts-vivants. Il acquit le sinistre sobriquet de Terreur de Vabbi en s’emparant rapidement de la région, puis avança vers le sud. C’est au Promontoire de Jahai que s’assemblèrent l’armée kournanne, les forces restantes de Vabbi et les Lanciers du Soleil istans, sous la bannière du Maréchal de guerre kournan Turai Ossa. Celui-ci lança un assaut direct sur Palawa Joko mais, ne pouvant pas le tuer, dû se contenter de l’emprisonner dans un énorme rocher. Il fonda alors l’Ordre des Soupirs, afin qu’il s’assure que le seigneur des morts-vivants demeurent dans sa prison de pierre mais également qu’il surveille toute menace démoniaque ou surnaturelle. Quant à Turai, il fut couronné roi de tout Elona. Son obsession pour les prophéties le poussa a rapidement abandonner le trône et à remettre son titre de maréchal de guerre à son fils Kunai. Il rassembla alors des fidèles qu’il mena dans le Désert de Cristal dans l’espoir d’accomplir son Ascension. L’ensemble du cortège disparut dans les sables pour ne jamais revenir.


En 1075 Ap.E., Abaddon tenta de se libérer de sa prison et déclencha le Crépuscule. Il utilisa pour cela ses derniers fidèles, dont la Maréchal de guerre Varesh Ossa, descendante de Turai. Celle-ci se livra à une série de rituels interdits afin d’ouvrir des portails entre la Tyrie et les Brumes, sous couvert d’une campagne pour unir l’ensemble des provinces éloniennes. Un groupe de Lanciers du Soleil survivants, bien que traqués par les kournans, parvint à rassembler un groupe de héros venant de tout Elona et à concocter un plan pour mettre en échec le Crépuscule. Ils durent notamment pour cela faire appel à l’Ordre des Soupirs et prendre le risque de libérer Palawa Joko afin de faire appel à ses troupes. Le dieu déchu fut finalement vaincu par un groupuscule assez brave pour venir l’affronter jusque dans le Royaume du Tourment. La vaillante maréchale des Lanciers Kormir, dont les yeux avaient été dévorés par un démon, se sacrifia pour absorber les pouvoirs d’Abaddon et prit ainsi sa place au panthéon des dieux.


Dans les années qui suivirent le Crépuscule, les trois régions d’Elona travaillèrent à rétablir la paix. Istan devint une destination touristique prisée avec l’aide de ses Lanciers du Soleil, tandis que les Princes de Vabbi puisèrent dans leurs trésors personnels pour subventionner la reconstruction. Kourna en revanche eut moins de chance : dépourvus de chef depuis la mort de Varesh, la province se retrouva plongée dans une terrible guerre civile. L’Ordre des Lanciers, alors de nouveau au sommet de sa gloire, tenta sans succès d’intervenir.

En 1135 Ap.E., soit soixante ans après la tombée du Crépuscule, Palawa Joko mena une nouvelle invasion d’Elona. Il commença par installer un barrage en travers du fleuve Elon, le détournant vers l’ouest et causant du même coup une terrible famine à Vabbi et dans le nord de Kourna. Les deux régions durent rapidement se rendre, bientôt suivies par Istan. Palawa Joko ordonna la capture et l’extermination de tous les membres du clan Ossa, descendants de son vieil ennemi, ainsi que la dissolution de l’Ordre des Lanciers. Il promit monts et merveilles à ces derniers s’ils acceptaient de le rejoindre. Certains acceptèrent, d’autres reformèrent secrètement une organisation au nom de Croissant Mordant. Quelques uns rejoignirent les flots d’éloniens qui fuirent vers la Tyrie, et notamment le royaume humain de Kryte.

Les derniers réfugiés éloniens sont parvenus en Tyrie il y a une cinquantaine d’années, mais depuis tout contact avec Elona est coupé. Le Désert de Cristal est impraticable en raison des morts-vivants de Joko, des revenants de Zhaitan et des stigmatisés de Kralkatorrik. La Reine Jennah a ordonné la fermeture de la Porte du désert mais certaines rumeurs disent que l’Ordre des Soupirs possède un moyen secret pour continuer à se rendre sur sa terre d’origine.

Voir aussi[modifier]

Notes[modifier]

  • Elona sera partiellement accessible à la sortie de Path of Fire.
  • Elona était le continent du troisième opus de Guild Wars : Nightfall.