Consortium

De Guild Wars 2 Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Le Consortium est une entreprise commerciale qui a récemment vu le jour à l'Arche du lion, initialement consacrée au tourisme et aux loisirs. La Boutique de souvenirs du Consortium peut être considérée comme l'un de ses sièges. Ce sont eux qui ont sponsorisé les travaux de Dessa sur les Fractales des Brumes et les ont rendu accessibles à tous les explorateurs.

L'un des premiers projets du Consortium consistait en l'exploration, l'exploitation et la colonisation de la Crique de Sud-Soleil, qui s'est soldée par une brève mais destructive invasion de l'Arche par les Karkas. Le Consortium a temporairement dû renoncer à accueillir des touristes sur ce nouveau territoire, mais a proposé aux réfugiés norns et charrs dont les demeures avaient été détruites par l'Alliance de la Fusion.

Les mois qui suivirent révélèrent néanmoins qu'ils avaient fait passés des contrats à l'ensemble des réfugiés les obligeant à travailler pour eux et les empêchant de quitter l'île. Canach, l'ancien employé sur qui ils avaient rejeté la responsabilité de l'invasion des Karkas, tenta de se venger de l'entreprise tout en réparant ses torts. Il fut poursuivi et arrêté par la Garde du Lion, mais l'Inspectrice Ellen Kiel s'arrangea pour couler le navire sur lequel se trouvaient les contrats, rendant leur liberté aux réfugiés.

Larve de karka dissimulée dans une poutre métallique livrée par le Consortium pendant la rénovation de l'Arche du Lion

En 1328 Ap.E. le Consortium est devenu un partenaire majeur dans la rénovation de l'Arche du Lion. C'est le premier projet d'une telle ampleur que le Consortium a entrepris. Le succès de ce chantier titanesque est néanmoins entaché par l'apparition de larves de karka en ville provenant des livraisons de matériaux de construction.

Plaque présentant les bénéfices de se tenir debout toute la journée

Depuis la fin des travaux, le Consortium tient une nouvelle boutique où les employés travaillent - encore une fois - dans des conditions déplorables. Une stratégie d'entreprise force par exemple tous les employés à rester debout toute la journée.

Globalement, le Consortium jouit d'une image mitigée : si ses employés offrent des dehors joviaux et sympathiques, se targuant d'avoir pour seul but de faire le bonheur de leur clientèle, la véritable philosophie de l'entreprise paraît douteuse. Le Consortium semble prêt à tout pour faire du profit, y compris mettre ses clients en danger ou abandonner ses employés à un sort peu enviable.


Membres connus[modifier]

Anciens employés[modifier]